24 novembre 2018-24 novembre 2019 : Quatre douaniers brûlés vifs, un an après la justice toujours muette

Le Judiciaire
Typographie

 



Le 24 novembre 2018,  quatre agents douaniers: Jean Philippe Accilaire, Novembre Sagesse Yvon, Louis Junior Elvoy et Rony Pierre, ont été assassinés dans l'exercice de leur fonction au poste de Police de Malpasse. À date, la justice est restée muette sur  le dossier selon une source proche de l'Administration Générale des Douanes (AGD).



Ils ont été assassinés, rappelons-le, par des contrebandiers présumés au poste de police de Malpasse, sous les regards passifs et certains qualifieraient même de complices des policiers de Polifront.



"Je suis terrifié de voir qu'une institution aussi prestigieuse que la police se fait complice des contrebandiers et des bandits pour assassiner,calciner ,de jeunes douaniers haïtiens âgés de moins de trente ans, qui travaillaient avec très peu de moyens contre la contrebande,la contrefaçon, les produits illicites et j'en passe", a affirmé un haut cadre au moment de cette triste commémoration.



"Jusqu'à date la justice haïtienne n'a rien fait, et ces assassins continuent leurs sales besognes de contrebandiers", s'insurge-t-il.  "C'étaient des jeunes, j'ai participé à leur formation, aussi à la veille de ce triste jour, la peine m'envahit.", nous confie ce cadre de l'AGD.

GL

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages