« Les menaces et actes d’intimidations à l’encontre des membres de la CSC/CA sont inacceptables », selon des organismes de droits humains

Le Judiciaire
Typographie

 

Diverses organisations de droits humains regroupées au sein de la coalition appelée Ensemble Contre la Corruption (ECC) jugent inacceptables les menaces et actes d’intimidations à l’encontre des juges de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA).

Cette coalition d’organismes de défense des droits humains croit qu’aujourd’hui il est du devoir des autorités concernées d’assurer la bonne marche de la CSC/CA, dans un climat et un environnement de travail faits de sérénité et de garantie de protection de personnes et de dossiers. L’ECC recommande trois actions, selon cet ensemble, importantes dans le but d’envisager une reprise dans le calme de l'enquête des conseillers de la cour.

 

Les organisations des droits humains citent entre autres : la saisine de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), en vue d’enquêter sur les allégations de menaces et d’actes intimidateurs dont sont victimes les membres de la Cour, la poursuite de la mobilisation de tous les secteurs de la vie nationale en vue d’exiger la publication du 3e et dernier rapport de la CSC/CA, d’apporter leur solidarité aux conseillers de la Cour et de réclamer la réalisation d’un procès équitable contre tous les dilapidateurs et gaspilleurs des fonds petrocaribe ainsi que la transmission sans délai du deuxième rapport relatif a la gestion des fonds petrocaribe par le sénat de la république sans délai au Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince pour les suites que de droit.

 

Soulignons que ces organisations  formant l’ECC disent avoir visité en date du 27 juin 2019 les conseillers de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) pour s’informer des conditions générales de travail de ces derniers depuis la remise au sénat du deuxième rapport sur la gestion des fonds petrocaribe.

A date, au moins deux conseillers ont du se mettre à couvert depuis une semaine suite aux menaces et actes d’intimidations dont ils feraient l’objet.

 

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages