Haïti-Société-Justice : Michel Martelly recevra une assignation ce vendredi à comparaître par devant le Tribunal correctionnel 

Le Judiciaire
Typographie

 

Joint au téléphone par HPN, Me André Michel, l’avocat du citoyen Jean Nazaire Thidé qui avait récemment envoyé une sommation à Michel Joseph Martelly lui demandant de présenter des excuses publiques dans 48 heures pour les obscénités qu’il avait émises au cours des dernières festivités carnavalesques dans la ville des Cayes, a confirmé que l’ex-président recevra, ce vendredi 17 mars, une assignation à comparaître par devant le Tribunal correctionnel pour attentat aux mœurs. 

Michel Martelly à qui, la sommation avait exigé des excuses publiques, semble mépriser le citoyen Jean Nazaire Thidé et son avocat André Michel. C’est-ce qui conduit à cette assignation que le chanteur du groupe Sweet Micky doit recevoir ce vendredi.

Il a été averti, d’après Me Patrick Pierre Louis, que faute par Michel Joseph Martelly d’obtempérer à cette sommation, il sera poursuivi pour attentat aux mœurs et outrage public à la pudeur conformément aux dispositions des articles 281 et 283 du Code pénal. 

L’ancien président haïtien, Michel Joseph Martelly, soulignons-le, risque trois (3) ans de prison, l’inéligibilité pendant 10 ans, l'interdiction publique de performer pour lui-même et son groupe Sweet Micky et le placement dans un centre psychologique ou psychiatrique pendant un certain temps après la prison, avait appris HPN.

Néanmoins, reste à savoir si l’ancien président, à l’instar de Jean Bertrand Aristide qui continue de bouder la Justice, va comparaître par devant le Tribunal correctionnel comme l’indique Me André Michel. Affaire à suivre !

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages