L’administration Moise-Lapin annonce des mesures pour répondre aux revendications des policiers

L'executif
Typographie

 

 

 

L’Administration Moise-Lapin s’est penchée sur les revendications des policiers dans les rues depuis la fin de 2019 pour réclamer de meilleures conditions de vie. En effet, à l’issue d’une rencontre au Palais National, le samedi 22 février 2020, le Président Jovenel Moise, le Premier Ministre Jean Michel Lapin, des ministres du gouvernement démissionnaire, des directeurs généraux et le haut commandement de la police nationale ont tablé sur les revendications des policiers.

 

 

D’ici le 1er mars, annonce Jouthe Joseph, Ministre de l’Economie et des Finances les policiers vont avoir le double de la carte de débit mensuellement reçue. "Cette augmentation de la carte de débit  des policiers sera effective pour tous  à partir du premier mars ", déclare le grand argentier de la République. Cette devrait passer de 5,000 gourdes à 10,000 gourdes.

 

 

Les policiers, soutient Chesnel Pierrre Directeur Général de l’Office National d’Assurance-Vieillesse (ONA), pourront être assurés à cette institution d’ici au mois de mars. "L’Etat paiera la moitié des frais de la cotisation. Et, les policiers sur toute l’étendue du territoire bénéficieront des accès à des crédits comme tous les cotisants », affirme Chesnel Pierre.

 

 

Pour sa part, l’ancien Sénateur du Sud Yvon Buissereth, actuel Directeur Général de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux (EPPLS) annonce la construction 31 mars au plus tard de six cents logements à Delmas 31 et à Delmas 33 au profit des policiers.

 

 

"Depuis ma campagne électorale, j’avais toujours proposé une prise en charge par l’Etat de ceux qui sont dans les métiers ingrats de la patrie comme les policiers, les personnels de santé et les professeurs »,  a déclaré Jovenel Moise.

 

Une assurance vie pour les policiers tombés dans l’exercice de leur profession et des actions concrètes de cohésion sociale entre la hiérarchie de la PNH et les policiers de la base constituent l’ensemble de propositions faites pour pallier à la grave crise qui gangrène l’institution policière.

 

Jovenel Moise appelle les policiers au calme, à la sérénité et au respect de la hiérarchie au sein de la Police considérée comme l'une des prestigieuses institutions du pays.

 

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages