Haiti-Politique: Limogeage au Palais National: 2 conseillers dans le collimateur de la Justice  

L'executif
Typographie

 

La décision du Chef de l’Etat de limoger deux de ses conseillers spéciaux, directeur de cabinet  et secrétaire général du palais national, est une réalité avec cet Arrêté Présidentiel publié , ce lundi 22 octobre 2018.

En effet, une descente au palais après la manifestation populaire du 17 octobre dernier qui a poussé plus d'un million de personnes sur le béton, pour exiger la poursuite des dilapidateurs des fonds  petrocaribe, a permis de se rendre compte que la publication de cet Arrêté était déjà à l'attente aux presses nationales.

Ainsi, les clés des différents bureaux affectés aux anciens conseillers du Chef de l’Etat ont ainsi été reprises à leurs détenteurs de même que leurs véhicules de fonction.

Le professeur Wilson Laleau et Yves Germain Joseph, vont à présent ,se mettre à disposition de la justice,pour répondre aux différentes accusations pesant lourds sur leurs épaules " kot kob petwokaribe a".

Cette semaine, le parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince, logée à la cité Marie Jeanne, va être l'objet de nombreuses visites notamment celle de l'ancien Premier ministre Laurent Salvador Lamothe attendu ce mardi 23 octobre 2018, à 11 heures du matin », indique une correspondance du parquet, adressée au concerné.

Parallèlement le PDG de General Construction S.A. Patrice Milfort, est invité egalement ce 24 octobre 2018,  à venir s’expliquer sur la gestion et l’utilisation des fonds du programme pétrolier entre Haïti et le Venezuela.

Le chef de l’État avait rappelé,mercredi dernier, que les grands commis de l’État indexés dans le dossier PetroCaribe, devront répondre à l'appel de la justice. 

 

Yves Paul LEANDRE