Haïti-Politique-Parlement : Des sénateurs bloqués par la police à l’entrée du Parlement

Le Parlement
Typographie

Des sénateurs ont été empêchés d’entrer au Parlement, ce mardi 14 janvier 2010, par des policiers du Corps d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO). Cette décision est prise, quelques heures après le tweet polémique du président de la République, Jovenel Moïse annonçant la caducité du Parlement, a constaté Haiti Press Network.

Un véritable tohu-bohu a été observé à l’entrée du Parlement entre sénateurs et policiers. Ces derniers semblent avoir reçu l’ordre de ne pas laisser l’accès à certains sénateurs dont le mandat arrive à terme. Un dispositif de sécurité impressionnant a été déployé devant le Parlement. Deux camions à eau acidulée étaient également sur place, a-t-on appris.  

Même des employés ont été empêchés d’accéder au bureau sans avoir exhibé leur badge de travail. Ce qui a provoqué la colère chez les uns et les autres.  

Selon des journalistes sur place au coeur de l'événement, les pères conscrits en fin de mandat étaient, pour la plupart, venus récupérer leurs effets au Bureau du Sénat.  

Des sénateurs qui avaient pleins pouvoirs hier, se voient aujourd'hui obligés de se soustraire aux ordres de la police comme n'importe quel civile.

AL/HPN  

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages