Haïti-politique : La séance de mise en accusation de Jovenel Moise fixée au 7 août

Le Parlement
Typographie

 

 

 

Une séance devant aboutir à la mise en accusation du Président de la République Jovenel Moise réclamée par les députés de l’opposition a été fixée au mercredi 7 août 2019 prochain, a-t-on appris.

 

 

 

La nouvelle a été confirmée sur les réseaux sociaux par le député de Marigot, Déus Deroneth, dans un tweet, ce mercredi soir. « Enfin, nous venons de fixer la date de la séance de la mise en accusation du président de la République Jovenel Moise. Séance tenante mercredi 7 août 2019 », lit-t-on dans le tweet de l’élu de Marigot.

 

 

 

Cette initiative des députés de l’opposition de mettre en accusation le président de la République a été posée comme condition sine qua non à la tenue de la séance sur la présentation de l’énoncé de politique générale du Premier Ministre Fritz William Michel.

 

 

 

Les opposants à la chambre basse espèrent pouvoir arriver à cette fin pour que le Sénat de la République puisse s’ériger en Haute Cour de Justice et destituer le Président Jovenel Moise.

 

 

 

Plusieurs arguments sont soutenus par les députés de l’opposition dont l’impliquation présumée du chef de l’état dans des actes de corruption révélées dans le rapport de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux (CSC/CA).

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages