8e sommet International sur la finance : Le Senateur Patrice Dumont plaide pour une législation anti-spoliation

Le Parlement
Typographie

 «On ne peut pas arriver à une agriculture réelle, sans arrêter la spoliation.» dit  Patrice Dumont présent à  la deuxième journée du sommet international de la finance,  mardi  à l’hôtel Karibe.

Réagissant sur le thème retenu de cette 8e Edition pour l’année 2018, l'Agri-business, Le Sénateur de la République va droit au but dans ses déclarations :«On ne peut pas arriver à une agriculture forte, si le phénomène de vols de terres ne cesse pas. » a martelé l’élu de l’Ouest.

  Au delà de la question du financement, Le parlementaire fait remarquer que l ’agriculture fait face à un problème majeure qui est le phenomene de spoliation. Problème auquel, selon M. Dumont,  la justice haitienne doit apporter une solution pour rassurer les institutions financieres.

Toutefois le sénateur reconnait l’importance d’une telle activité qui peut livrer des données importantes et nécessaires au développement.

"Quel que soit le pays, les conditions de vies de la population sont appelées à changer, les données et les informations sont indispensables au changement, d’où l’importance d’une telle activité " relève M. Dumont. Il souhaite que le problème de l’insécurité foncière soit au centre des débats, lors du prochain sommet.

Naomie Olivier

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages