Haïti-Parlement-Politique : Jack Guy Lafontant, premier ministre

Le Parlement
Typographie

 

A l’issue d’une longue séance, les députés ont ratifié, ce mardi 21 mars, la déclaration de politique générale de Jack Guy Lafontant, faisant ainsi de ce dernier le nouveau chef du gouvernement. Désormais, deux novices en politique, Jovenel Moïse et Jack Guy Lafontant, sont aux commandes.

  

Il aura fallu à l’Assemblée des députés plus de dix-huit heures pour procéder à la ratification de la déclaration de politique générale de Jack Guy Lafontant. 

A tour de rôle, une centaine de représentants notamment ceux du bloc majoritaire ont défilé pour soumettre à l’appréciation du premier ministre nommé leurs cahiers de doléances ;  faire l’état des lieux de leurs circonscriptions respectives.

Les élus constituant le bloc  minoritaire ont aussi gravi la tribune pour dénoncer la violation de la constitution, expliquant que Jack Guy Lafontant n’est pas techniquement et moralement éligible pour mener la politique du gouvernement.

Politiquement, la majorité s’est imposée malgré les points de droit évoqués par l’Opposition. Au final, 92 députés ont voté en faveur de l’énoncé de politique générale de M. Lafontant, six ont voté contre tandis que trois se sont abstenus.

Par ce vote majoritaire engrangé, Jack Guy Lafontant, inconnu de la scène politique jusqu’à sa nomination en février dernier,  est consacré définitivement premier ministre parce qu’ayant obtenu la semaine passée la bénédiction du Sénat. 

Son cabinet ministériel composé de 18 membres, un petit peu plus que ce que prévoit la loi, sera incessamment installé.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages