Haïti-Justice-Affaire Guy Philippe: Le Sénat approuve mais ne vote pas le résolution

Le Parlement
Typographie

Le Sénat de République a approuvé à l'unanimité, le mardi 14 mars, au soir, la résolution condamnant l’arrestation de Guy Phillipe, sénateur élu de la République, suivie de sa déportation aux États-Unis. Cependant, au final, cette résolution, apprend-on à la dernière minute, n'a pas été votée par les pères conscrits qui n'arrivaient pas, très tard dans la nuit du mardi 14 au mrecredi 15 mars, à s'entendre sur le dernier article des considérants de ladite résolution, a fait savoir à HPN, le sénateur de l'Ouest, Pierre Paul Patrice Dumont dit Pépé, joint au téléphone par l'Agence.

Après des heures de débats houleux, les sénateurs qui avaient pourtant approuvé la résolution aux environs de 8 heures du soir, ne l'ont finalement pas votée, parce qu'ils n'arrivaient tout simplement pas à s'entendre sur le dernier article du document qui exige des sanctions contre le ministre démissionnaire de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), Me Camille Junior Édouard et ses subalternes.

Les sénateurs Ronald Larèche et Carl Murat Cantave, apprend-on, avaient laissé la salle, infirmant ainsi le quorum.

A rappeler que Guy Philippe a été arrêté, le 5 janvier 2017, à Pétion-Ville, par des agents de la Brigarde de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), sous l'ordre de la Direction de la police judiciaire (DCPJ). Alors que l'ancien chef des rebelles du Nord qui avait contribué à renverser l'ex-président Jean Bertrand Aristide au pouvoir le 29 février 2004, revenait à peine d'une émisson qu'il participait sur les ondes de la radio Scoop FM.

C’est avec larmes aux yeux, a-t-on assisté, que le sénateur Ralph Féthière a demandé à ses collègues parlementaires de voter la résolution au moment de l'approbation.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages