Haïti-Ratification-Politique : suspension de séance au sénat, des députés dénoncent

Le Parlement
Typographie


Des députés de tendances politiques différentes interrogés par HPN désapprouvent la séance ratée au sénat de la République, lundi, au cours de laquelle le Premier ministre nommé devait présenter l’énoncé de politique générale. Appelant les sénateurs à la raison, ces députés rejettent l’idée de toute séparation de postes ministériels entre l’exécutif et le parlement. Entretemps, le sénat annonce pour ce mercredi la reprise de la séance avortée.


‘’Je dis ‘’NON’’  à la séparation de postes ministériels, de directions générales et de secrétaireries d’Etat entre exécutif,  députés et sénateurs’’, a déclaré le député Price Cyprien qui juge scandaleux l’avortement de la séance de ratification au sénat lundi dernier.

Selon lui, quand des parlementaires veulent être représentés au sein du gouvernement, leur pouvoir de contrôle est hypothéqué.

De son coté, le député Sinal Bertrand de Fanmi Lavalas, opposant lui aussi à la politique de séparation de poste, croit que les sénateurs qui ont boycotté la séance de ratification n’ont fait qu’enfoncer une porte ouverte.

Selon l’élu de Port-salut, toute séparation de gâteau  mise à part, Jack Guy Lafontant ne doit pas trouver la bénédiction des élus à cause de son inexpérience politique.  


Quant à lui, l’élu de Kenscoff porte le débat sur le partage des responsabilités sur le terrain institutionnel. En effet, selon le député Alfredo Antoine, toute séparation de poste devrait se faire entre l’exécutif et les partis politiques représentés au corps législatif.

Fustigeant l’attitude des sénateurs qui réclament la part du lion, l’élu du parti KID, allié du PHTK appelle le chef de l’Etat à prendre ses responsabilités.

Notons que la séance de ratification de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé, suspendue faute de quorum, sera reprise ce mercredi 15 mars.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages