Haïti-Parlement : cinq sénateurs prêtent serment, PHTK et alliés renforcés

Le Parlement
Typographie


À l’issue d’une séance plénière, ce mardi, le pouvoir des cinq sénateurs élus aux élections pour renouveler le tiers du sénat a été validé. L’entrée en fonction de ces nouveaux sénateurs porte à 26 le nombre d’élus qui composent le grand corps en attendant l’arrivée des trois autres. Au sénat de la République, la majorité qui supportait déjà le président Jovenel Moise se trouve renforcée.


L’un après l’autre, Jean Rigaud Belizaire, Gracia Delva, Patrice Dumont, Kedlaire Augustin et Denis Cadeau ont prêté serment après validation de leur pouvoir.
Tous ont juré de s’acquitter de leur tâche et de respecter la constitution.

Pour Patrice Dumont, notamment le moment est historique.

Parmi ses cinq élus assermentés, quatre sont réputés proches de Jovenel Moise, parce qu’issus du PHTK, du Consortium, de Bouclier et de AAA.

Désormais, le 58e chef d’Etat d’Haïti peut compter sur 18 sénateurs, une majorité quasi-confortable.

Seul  élu sous la bannière de RPH, un parti politique très peu connu, Patrice Dumont n’entend pas s’afficher en eternel opposant.

D’ailleurs, la vieille pratique parlementaire consistant à infirmer le quorum, n’est pas dans son agenda.

Soulignons, qu’à l’exception de Guy Philipe qui répond actuellement aux questions de la justice américaine, 3 nouveaux élus rentreront bientôt au sénat de la République. Les trois mieux placés pour franchir le seuil de l’assemblée des sages, concourent sous la bannière du PHTK. 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages