Haïti-Élections : L'OEA presse le pouvoir en place d'organiser les législatives en janvier 2021

Elections
Typographie

 

L'Organisation des États Américains (OEA) appelle le président de la République, Jovenel Moïse, à tout mettre en œuvre pour réaliser les élections législatives au plus tard le 31 janvier 2021.

 

En effet, dans une correspondance adressée la semaine dernière au président haïtien, le secrétaire général de l'OEA, Luis Almagro l'invite à engager le processus visant notamment à restaurer un Parlement fonctionnel et respecter les échéances électorales.

 

« C’est dans cette optique que je vous sollicite, en votre qualité de président démocratiquement élu, que soient posées les premières pierres indispensables à l’établissement d’un processus électoral techniquement viable et conforme aux réalités préoccupantes de l’heure.

 

Ce processus devra permettre une participation inclusive de tous les secteurs de la société et rétablir, dans les meilleurs délais, le bon fonctionnement des institutions fondamentales à la vie démocratique du pays dont le Parlement », a précisé le secrétaire général de l'organisation hémisphérique.

 

Alors que plusieurs secteurs de la vie nationale affirment que les élections ne sont pas possibles avec Jovenel Moïse au pouvoir et refusent de se faire représenter au CEP, Luis Almagro félicite l'administration Moïse-Jouthe pour les efforts consentis en vue de parvenir à la mise en place de l'organisme qui sera en charge d'organiser les prochaines joutes électorales.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages