Haïti-Élections : Le CEP attend l’Exécutif  pour remplacer des députés élus sénateurs et sénateur devenu prisonier

Elections
Typographie

 

Le Conseil électoral provisoire (CEP) dit attendre encore la décision du pouvoir Exécutif pour combler, via les élections, les postes vacants des anciens députés de Marchand Dessalines et de Cerca-la-Source, respectivement Garcia Delva et de Rony Célestin. Mais aussi celui de l’ancien commissaire de police, Guy Philippe élu sénateur de la Grand’Anse, pourtant condamné pour trafic de drogue aux États-Unis d’Amérique.

Outre ce scrutin particulier, le CEP indique vouloir organiser aussi des élections pour dix autres postes au niveau des Collectivités territoriales. Une correspondance, informe-t-on, a déjà été acheminée au président de la République, Jovenel Moïse à cette fin.

AL/HPN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages