Haïti-Vertières : Veillée patriotique, remise de prix, parade et remobilisation de l’armée

Politique
Typographie

Du 17 au 18 novembre 2017, la ville du Cap-Haïtien, théâtre de plusieurs événements festifs, a été en ébullition. Les jeudi 16 et vendredi 17 ont été d’ailleurs décrétés jours de congé pour toutes les écoles du Nord par les autorités locales. Le 214e anniversaire de la Bataille de Vertières a été en effet marqué par un ensemble d’activités dans la 2e ville du pays où, comme un peu partout dans le pays, il pleut presque sans arrêt depuis plusieurs jours, a constaté sur place HPN.

Au menu des activités, la tenue d’une veillée patriotique organisée dans la nuit du 17 novembre à Vertières, haut lieu historique où nos ancêtres avaient conquis l’Indépendance le 18 novembre 1803, après avoir livré, sous le commandement du général Jean-Jacques Dessalines, une bataille sanglante qui ont mis les Français à la porte.

Remise de prix aux lauréats d'un concours de texte

Dans la même dynamique, une parade de fanfares a été organisée dans les rues du Cap-Haïtien. Dans la soirée du 17, une cérémonie de remise de prix aux lauréats et lauréates du concours national de texte portant sur l’éducation à la citoyenneté, organisé dans le cadre de cette commémoration par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) avec un grand support de la Présidence.

Il s’agissait pour les participants d’exposer leur compréhension de l’histoire du pays, notamment la Bataille de Vertières. Ce concours de texte, le deuxième, après celui organisé à l’occasion de la fête du drapeau le 18 mai dernier, a été destiné aux élèves du secondaire de la République. 

Prenant la parole, Efransca Jacob Théodore, originaire du département du Nord, élève de la classe terminale à l’école Saint-François Xavier qui a obtenu 90 points sur 100 pour la pertinence de son texte, estime qu’une telle initiative mérite d’être pérennisée afin de pousser davantage les jeunes à la réflexion saine, susceptible de les porter à développer un sentiment d’appartenance.  

La remise de prix a eu lieu à l’hôtel Villa Cana (Cap-Haïtien), en présence de la ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC), Mme Régine Lamur, du chef de cabinet du président Jovenel Moïse, M. Wilson Laleau, du directeur de l’Enseignement secondaire, M. Maxime Mésilas, des parents de concurrents et des invités. 

Parade militaire et manifestation

Cependant, le clou de cette commémoration du 214e anniversaire de la Bataille de Vertières, a été, comme annoncé par le chef de l’État, la parade sur le Boulevard du Cap-Haïtien, des militaires de la nouvelle force armée remobilisée après 23 ans.

La cérémonie officielle et le défilé des militaires et policiers se sont déroulés en présence des membres du gouvernement, des parlementaires et d’autres invités sur fond de manifestation des membres de la population, constate-t-on. 

Selon le président Jovenel Moïse qui prononçait son discours de circonstance après avoir été à la cathédrale pour le Te deum, dans l’esprit de Vertières, il était plus qu’important de remettre sur pied cette force armée. Ce, ajoute-t-il, pour "garder encore longtemps le symbolisme de l’armée indigène qui, au prix de son sang, nous a légué l’Indépendance en arrachant, l’âme fière, le front haut, cette terre des mains de l’ennemi".

 

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Phoro : Sadrac Théodore

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages