Haiti Collectivités: la FENAMH appuie les démarches du sénateur Willot Joseph en faveur de l'autonomie des Collectivités territoriales

Politique
Typographie

La Fédération Nationale des Mairies d'Haïti (FENAMH) dit  accueillir favorablement toutes démarches visant à renforcer les municipalités haïtiennes. Les collectivités territoriales dans l'ensemble ont du mal à donner de résultats pendant qu'elles demeurent les vecteurs incontournables de développement durable du pays, regrette la FENAMH.

 La FENAMH  dit soutenir donct les actions du sénateur de la République, Willot Jsoseph, et fait corps avec sa décision d'écrire au Président de la Commission Finances, Economie, Commerce et Budget du Sénat de la République pour demander d'effectuer des affectations au profit des Mairies et Conseils d'Administration de Section communale ( CASEC).

“Cet acte témoigne de sa volonté d'aider l'Exécutif à traduire sa vision transformationnelle de la société à travers le projet de budget qui, une fois trouvé l'adhésion des deux chambres, représente la loi de finances de la république.”, lit-on dans la note.

La Fédération se fécilite de la démarche du sénateur qui s'inscrit en droite ligne dans l'application pure et simple de l'esprit et des lettres de la constitution qui prône une république décentralisée au service de la population.

 “Le pragmatisme dont fait montre le sénateur Willot Joseph, pour avoir compris que le handicap majeur des collectivités est d'abord l'absence de ressources financières, mérite la solidarité des pères conscrits et ce faisant,  justice sera rendue à ce pays meurtri et croupi dans la misère la plus abjecte depuis tantôt 213 ans et plus près de nous 30 ans depuis l'adoption de la constitution de 1987.”

 La FENAMH invite les Fédérations Nationales des CASECs et des ASECs ainsi que tous les militants de la décentralisation à se ranger au côté du Sénateur Wilot JOSEPH en vue de porter l'Exécutif à accorder les moyens nécessaires aux élus locaux pour améliorer les conditions et les cadres de vie de la population.

 

 La Fédération Nationale des Mairies d'Haïti exhorte, du coup, les Sénateurs de la République à honorer la demande de l'élu du Centre en accordant les trente millions (30,000,000) de gourdes aux Mairies et les dix millions (10,000,000) de gourdes aux Conseils d'Administration de Section communale.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages