Dernieres Nouvelles

Lors de la conférence donnée en milieu d’après-midi du dimanche 29 janvier, L’OCID se dit satisfait des opérations électorales pour les collectivités territoriales et le second tour du tiers du sénat. Malgré le faible taux de participation des électeurs  constaté, depuis le début du scrutin,  Rosny Desroches déclare que l’Observatoire citoyen pour l’institutionnalisation de la Démocratie est en mesure « d’affirmer que le scrutin a globalement débuté dans des conditions sécuritaires et organisationnelles acceptables ».

Lire la suite...

Le ministre français des affaires étrangères et du développement international, M. Jean-Marc AYRAULT, a   félicité  chaleureusement M. Jovenel Moïse, dont l'élection à la présidence de la République d'Haïti a été  confirmée au terme d'un processus électoral démocratique.

Lire la suite...

La confirmation de l’élection de Jovenel Moise comme le 58e  président de la République, le 3 janvier par le CEP, est saluée par de nombreux pays amis. Dans des notes distinctes, ces différents pays ont tenu à féliciter le candidat du PHTK,  sorti victorieux de la présidentielle  du 20 novembre dernier.

Lire la suite...

Depuis le mardi 29 novembre après la publication des résultats partiels de l’élection présidentielle, des partisans et sympathisants du parti politique FANMI LAVALAS, encouragés par des candidats perdants, gagnent violemment les rues de Port-au-Prince pour protester contre le verdict des urnes. Les manifestants n’arrêtent pas sur leur chemin, de violenter, de brûler des pneus, de casser des parebrises, de saccager les façades en vitre des maisons de commerce et de menacer de mort des journalistes, en attendant le pire, constate Haiti Press Network. 

Lire la suite...

 

A l’issue d’une longue séance, les députés ont ratifié, ce mardi 21 mars, la déclaration de politique générale de Jack Guy Lafontant, faisant ainsi de ce dernier le nouveau chef du gouvernement. Désormais, deux novices en politique, Jovenel Moïse et Jack Guy Lafontant, sont aux commandes.

Lire la suite...


A l’issue d’une séance plénière, tenue, le mardi 9 août, la chambre des députés a voté le budget rectificatif 2015-2016, chiffré à 109,7 milliards de gourdes.

Lire la suite...

 

 

Chers Concitoyens, 

Chères Concitoyennes, 

 

Je suis honoré de m’adresser à vous aujourd'hui pour vous exposer les raisons pour lesquelles, en tant que  Député du peuple je crois en la tenue d'un seul tour de la Présidentielle comme condition Sine qua non à la stabilité politique. Comme vous le constatez depuis quelques temps  mes Collègues de l'Alliance Parlementaire pour Haiti et moi nous nous positionnons en faveur de la tenue d’un seul tour de la présidentielle le 9 octobre où le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de votes sera consacré vainqueur du scrutin. 

 

 Permettez-moi de vous exposer ces trois arguments : 

 

La première raison est la limitation des ressources financières disponibles pour la réalisation des élections. Cette année, les recettes de l'Etat ont considérable baissé au point où les services sociaux de base ne peuvent même être garantis à la population. La crise dans les hopitaux publics et universitaires ainsi que  l'insalubrité généralisée qui caracterisent le pays peuvent déjà vous donner une idée de l'état lamentable des ressources publiques.

 

Sans qu’il soit nécessaire de recourir à des calculs arithmétiques et comptables détaillés, un simple calcul de bon sens nous convaincra d’une chose : à moins que l’on veuille faire des élections bâclées, il est difficile voire impossible de réaliser deux tours de scrutin rien qu’avec des fonds qui ne peuvent en réalité couvrir que les dépenses d’un seul tour. Il nous importe donc d’inviter les instances compétentes à se ressaisir sur cet aspect de la question afin d' épargner à la nation haïtienne un fiasco qui résulterait de l’obstination d’obtenir deux choses pour le prix d’une. Notre valeureuse nation ne mérite-t-elle pas bien mieux que ça ? 

 

En second lieu, il nous faut considérer que, quoique disent certains secteurs, un premier tour de scrutin a bien eu lieu. D’importantes dépenses ont été consenties, les candidats et groupements politiques ont fait campagne, le peuple a voté, etc. Comment dès lors peut-on, sans risque de porter atteinte une fois de plus à la Constitution de la République, décider d’annihiler toutes les dépenses efforts et sacrifices qui ont été déployés en vue de la réalisation de ce premier tour de scrutin.

 

 Voyons comme les deux premières raisons sont étroitement liées : alors que l’on dispose d’un déjà-là à partir duquel il conviendrait de poursuivre les élections et de les aboutir, l’on est de préférence entêté à repartir de zéro avec une insuffisance criante de moyens et au grand risque de se fourvoyer chemin faisant et d’avoir à remettre à demain le retour à l’ordre constitutionnel notamment par l’installation d’un Président régulièrement élu à la tête du pays.   

 

Enfin, la troisième raison qui explique notre positionnement en faveur de la tenue d’un seul tour d’élection, c’est que l’on n’a plus droit à l’erreur. Il importe inexorablement de ramener le pays à la normalité constitutionnelle. L’on se doit d’emprunter la voie la plus sûre et la plus efficace pour y parvenir dans les meilleurs délais. Ainsi, vu que l’on ne peut pas raisonnablement, avec une insuffisance criante de moyens, s’aventurer à entreprendre une élection à deux tours ; je soutiens avec ferme conviction ma position en faveur de la tenue d’un tour unique  pour la présidentielle.

 

 Concitoyens, 

Chères Concitoyennes, 

 

C’est avec un sentiment inébranlable de dévouement patriotique que j’ai attiré votre attention sur le danger qui nous menace où les vieux démons de la politique du cahos n'attendent que le fiasco et/ou nos erreurs pour rebondir.

 

 

Gary Bodeau

Député de Delmas

50ème législature

Les députés membres de l’Alliance parlementaire pour Haïti (APH) ont tenu, vendredi 8 juillet 2016, leur promesse d’offrir une partie de leur salaire aux familles victimes de l’incendie meurtrier d’une pompe à essence, déclaré dans la ville de Hinche le 17 mars dernier, qui a coûté la vie à environ 7 personnes et fait de nombreuses autres victimes.

Lire la suite...

A travers une lettre ouverte adressée au président de la République, Jovenel Moïse, le Comité d’appui à la participation politique des femmes se positionne par rapport à des questions d’actualité et d’intérêt public dont la configuration du nouveau gouvernement, la consolidation du Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF), etc. Lire intégralement la correspondance ci-dessous.  

Lire la suite...

Le Président de la République, M. Jocelerme Privert, a participé au 5e sommet de la Communauté Latino-américains et de la Caraïbes (CELAC), tenu à Punta Cana( République Dominicaine) du 21 au 25 janvier 2017. Le Chef de l’Etat haïtien a profité pour solliciter le soutien du CELAC dans le  développement économique et social du pays.

Lire la suite...

 

Les Etats-Unis décident finalement d’appuyer financièrement la tenue des élections qui seront organisées par le gouvernement provisoire de Jocelerme Privert. Le passage de l’ouragan Matthew a porté le gouvernement américain à réviser sa position .

Lire la suite...

L’ex Colonel, Antoine Atouriste, est le nouveau coordonnateur de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue(CONALD). Il a été installé mercredi par le Premier ministre haïtien, Enex Jean Charles.

Lire la suite...

La Direction de la Police Nationale d’Haïti (PNH)) a procédé, mardi, à la graduation de  la 2e promotion d’élèves inspecteurs. Le Directeur général de la PNH a profité de cette occasion pour exhorter les nouveaux gradués  à prendre toute la mesure de leur mission dans un pays, dit-il, où les plus grands bandits ne sont pas toujours des nigauds, de simples d'esprit que l'on rencontre à travers les rues ou des déshérités qui se font embrigader dans les gangs.

Lire la suite...

Depuis la publication de l’arrêté présidentiel dans le journal officie,l Le Moniteur le 22 juillet 2015, élevant au rang de commune  « Les Arcadins », les Archelois ne cessent de se soulever. Plus les autorités affirment leur laxisme, plus se voit augmenter le nombre des victimes des violents mouvements de protestation sur la route nationale no 1 à hauteur de la cité du drapeau.

Lire la suite...

Le  dossier du Maire élu de la commune de Pétion-ville, Dominique Saint-Roc invité ce mardi 13 décembre, au Parquet de Port-au-Prince, a été transféré au cabinet d’instruction, a appris Haiti Press Network.

Lire la suite...

Le chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Jean Danton Leger a interdit  la tenue  du festival Massimadi Haiti qui devait se dérouler,  le jeudi 29 septembre 2016, au local de la Fondation Connaissance et Liberté (Fokal).

Lire la suite...
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages