Monde-santé : Les autorités chinoises toujours à l'épreuve du Coronavirus

Nouvelles Internationales
Typographie

 

 

 

Alors que l'OMS n'arrive toujours pas à trouver son origine exacte, le Coronavirus ne cesse de susciter l'inquiétude en Chine orientale. À l'heure actuelle, plus de 600 morts et plus de 31 000 personnes infectées sont à déplorer. Un bilan qui ne cesse de s'alourdir et qui contraint les autorités de nombreux pays du monde à multiplier les mesures, afin d'empêcher la propagation du virus sur leur territoire.

 

 

 

En dépit de la construction d'un hôpital en urgence (en 10 jours) à Wuhan (foyer du virus), le coronavirus continue de faire peur en Chine continentale. Survenue le jeudi 6 février, la mort du jeune médecin Li Wenliang, lui qui a été le premier à tirer la sonnette d'alarme sur l'épidémie le 30 décembre dernier avant d'être sanctionné par les autorités qui l'ont accusé de propager des rumeurs, a suscité la colère de nombreux citoyens, qui critiquent le gouvernement d'avoir tardé à intervenir pour empêcher la propagation du virus.

 

 

 

Aujourd’hui, le gouvernement chinois travaille en coopération avec la Russie sur le développement d'un vaccin. Mais malgré les mesures d'isolement concernant 56 millions de personnes prises par les autorités, le virus ne cesse de se répandre dans le pays. À un moment où plus d'un s'inquiète, le président chinois, Xi Jinping, tente de rassurer en déclarant que la Chine a la capacité d'endiguer l'épidémie.

 

 

 

Le coronavirus, dont l'OMS ignore toujours l'origine, oblige les autorités de nombreux pays à adopter des mesures de prévention. Entre rapatriement de leurs ressortissants de Chine tout en les mettant en quarantaine et l'interdiction de leurs lignes aériennes de voler vers la Chine continentale. Les autorités de certains pays comme les États-Unis et la France font tout pour éviter que l'épidémie se propage sur leur territoire. D'ailleurs, le ministre américain de la santé, Alex Azar, a affirmé que : "toutes les options pour lutter contre la propagation des maladies infectieuses doivent être envisagées, y compris les restrictions de voyage".

 

 J Augustin

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages