Indonésie : plus de 160 morts dans un tsunami provoqué par une éruption volcanique

Nouvelles Internationales
Typographie

Plus de 160 personnes ont été tuées et des centaines blessées lorsqu'un tsunami a déferlé samedi 22 décembre dans la soirée sur les rives du détroit indonésien de la Sonde, qui sépare les îles indonésiennes de Java et Sumatra. Le tsunami, qui a été généré par une éruption volcanique, a semé la panique parmi les touristes et les habitants.

Des centaines de bâtiments ont été rasés par la vague, qui a déferlé sur les côtes méridionales de Sumatra et l'extrémité occidentale de l'île de Java aux alentours de 21h30 (14h30 GMT). La vague a surgi après l'éruption du volcan connu comme "l'enfant" du légendaire Krakatoa, l'Anak Krakatoa, selon Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes.

Le tsunami a été provoqué par un glissement de terrain sous-marin dû à l'activité volcanique du Krakatoa et exacerbé par la l'amplitude des marées anormalement élevée en raison de la pleine lune, a dit à la presse Sutopo Purwo Nugroho. L'agence géologique indonésienne mène une enquête pour savoir ce qui s'est passé exactement.

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux par le porte-parole montrent des habitants paniqués armés de lampes de poche en train de prendre la fuite pour se réfugier sur les hauteurs.

Les autorités indonésiennes avaient dans un premier temps déclaré que la vague n'était pas un tsunami mais une marée montante, et avait appelé la population à ne pas paniquer. "C'était une erreur, nous sommes désolés", a écrit par la suite Sutopo Purwo Nugroho sur Twitter.

Bien que relativement rares, les éruptions volcaniques sous-marines peuvent causer des tsunamis, selon le centre d'information international des tsunamis.

Selon le Centre indonésien de la volcanologie et de la gestion des risques géologiques, l'Anak Krakatoa montrait des signes d'activité renforcée depuis une semaine. Une éruption survenue peu avant 16h00 a duré environ 13 minutes, envoyant à des centaines de mètres dans le ciel un épais panache de cendres.

Source : AFP et El periodico

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages