Haïti-RD : Vers un Contrôle renforcé des douanes au niveau des frontières

Saint Domingue
Typographie

 

 

Sous l’égide de l'Organisation mondiale des douanes et de l'Union européenne, les responsables des douanes d’Haïti et de la République Dominicaine, ont participé hier mardi 11 février, à une session de formation sur le rôle des douanes dans le cadre du programme binational. Ont pris part à la formation, le directeur général du bureau des Douanes de la République dominicaine, M. Enrique A. Paniagua, la vice-présidence régionale de l'OMD pour les Amériques et les Caraïbes; Gianluca Grippa, le chef de la délégation de l'Union Européenne en République Dominicaine et M. Romel BELL, directeur général de l’administration Générale des Douanes d'Haïti.

 

 

Cette activité réalisée dans un hôtel à Santo Domingo, a permis au représentant de l’ordonnateur national haïtien, Hervé Philippe d’y prendre part, de même que l'Ambassadeur Antonio Vargas Hernández, Directeur général de la coopération multilatérale et Ordonnateur national des Fonds européens de développement, qui ont montré les mécanismes de contrôle des bureaux de douanes, leurs rôles  à jouer  dans la circulation des marchandises au niveau des frontières.

 

 

Selon l’Ambassadeur, les régimes douaniers appliqués à la frontière, influencent considérablement le rôle de l'industrie nationale dans le commerce international et contribuent grandement à l'économie nationale. Il insiste pour que les formalités soient simples et rentables pour le mouvement transfrontalier des marchandises, ce qui va, selon lui, stimuler la croissance économique grâce à la participation nationale au commerce international.

 

Le Directeur général de la coopération multilatérale, Antonio Vargas Hernández, a souligné l'importance de la facilitation des échanges, comme l'un des principaux facteurs du développement économique des nations et fait partie de l'agenda politique des deux pays en matière de bien-être, de réduction de la pauvreté et de développement économique.

 

L’Ordonnateur national des Fonds européens de développement, a déclaré que dans un environnement mondial hautement compétitif, le commerce international et les investissements se dirigent nécessairement vers des pays qui offrent une plus grande efficacité et en même temps diminuent les coûts élevés des entreprises bureautiques.

 

 

Yves Paul LEANDRE

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages