Haïti-Santé : 20 morts dus au méthanol, mise en garde  du Ministère de la santé

Saint Domingue
Typographie

Plus de 20 personnes sont mortes et de nombreux cas d'intoxication enregistrés dans le département du centre après avoir absorbé du clairin frelaté. Les décès sont dénombrés dans des communes frontalières avec la République dominicaine, a appris Haiti Press Network. Cette situation a poussé les autorités haitiennes ont mis en garde contre la consommation du produit.

 

Dans une note conjointe acheminée à la rédaction de HPN, les Ministères de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et du Commerce et de l'Industrie (MCI) ont déconseillé la consommation de toute boisson alcoolisée à base de clairin suite à l'alerte lancée par la Direction Départementale Sanitaire du Centre relative à la survenue de cas d'intoxication et de décès consécutifs à la consommation de clairin frelaté (Méthanol) dans certaines communes frontalières (Los Cacaos, Las Carreras et Saltadère).

"Fortement préoccupés par cette situation, des mesures concrètes sont prises sur le terrain par les Ministères de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et du Commerce et de l'Industrie (MCI) pour endiguer ce phénomène plutôt récurrent  avant qu'il ne s'étende à d'autres régions du pays", lit-on dans la note. 

 

Les deux ministères ont annoncé la mobilisation de leurs équipes de surveillance épidémiologique ainsi que leurs officiers et inspecteurs afin de préserver l'état de santé de tout un chacun particulièrement en cette période délicate de fêtes fin d'année.

 

Le MSPP et le MCI invitent donc les producteurs, les négociants et les consommateurs de clairin à rester vigilants.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages