Haïti-RD : Victimes de menaces, des Haïtiens quittent la République dominicaine

Haiti - Diaspora
Typographie

 

De nombreux Haïtiens continuaient de fuir la République dominicaine par des dizaines ou refoulés suite à une véritable chasse-poursuite lancée par des Dominicains après l’assassinat d’un couple de citoyens dominicains par un jeune haïtien.

 

 

Ils sont environ 500 à 700 haïtiens de toute catégorie, écoliers, employés, travailleurs de champs qui auraient été accueillis mardi sur la frontière pour échapper aux représailles des citoyens dominicains. Cette situation des Haïtiens s’est compliquée depuis le meurtre de ce couple dans lequel serait impliqué un ouvrier agricole haïtien. Des Dominicains très remontés contre les Haïtiens ont entrepris de les menacer de représailles, les obligeant de rentrer en Haïti.

 

Aucune réaction n’a été enregistrée du coté du gouvernement haïtien. Des organisations de défense des droits des réfugiés ont mis en place des structures d’accueil pour recevoir les rapatriés.

 

Une véritable tension est visible depuis plusieurs jours dans la ville de Pedernales où des groupes de Dominicains ont organisé manifestation pour dénoncer « l’occupation des villes » par des vagues d’Haïtiens. « Si nous ne prenons pas garde notre pays sera occupé par les Haïtiens. Bientôt, ils seront plusieurs millions sur le sol dominicain », a déclaré une Dominicaine qui protestait contre la présence des Haitiens.

 

Un ultimatum de 24 heures a été lancé aux compatriotes pour laisser le territoire dominicain. Selon le maire de la commune d’Anse-a-pitres (Haïti), plusieurs haïtiens auraient trouvé la mort en République dominicaine. Il a dénoncé  une campagne xénophobe de Dominicains à l’égard des Haïtiens.

 

La situation était apparemment revenue au calme dans la ville dominicaine de Pedernales après le déploiement des forces armées dominicaines, mais les Haïtiens continuaient de quitter la République dominicaine. Du côté de l’Etat haïtien aucune note officielle n’a été publiée jusqu'a date par les autorités.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages