Haïti-Technologies : T-Check Haiti, plateforme pour combattre les fausses informations sur les réseaux sociaux

Technologie
Typographie

 

Le samedi 14 décembre 2018 au local de Banj à Delmas, l’Association des Médias en Ligne (AHML) a lancé officiellement T-Check, le premier tact-checker haïtien . « Analyser le degré de fiabilité et de véracité des informations qui circulent sur la toile et les médias traditionnels, afin de savoir si les faits ne sont pas instrumentalisés, ou manipulés dans le but de servir des intérêts partisans », tel est la mission de T-Check Haiti.

 

« T-Check Haïti est une plateforme de fact-checking (vérification des faits), qui offrira un nouveau moyen de divulgation d’informations, dont la première utilité sera de permettre aux utilisateurs de vérifier en un clic, les informations diffusée à travers les médias traditionnels, comme sur les médias sociaux », déclare Franciyou Germain, PDG de Maghaiti.org et de T-Check.org

 

De l’avis de Monsieur Germain également Vice-Prsident de l’AHML, l’idée de créer un Fact-checking en Haïti a pris naissance lors du premier Hackathon spécifiquement destiné à produire et développer des projets alliant métiers du journalisme et nouvel environnement technologique, du 27 et 28 octobre 2016 à Port-au-Prince. « Ce hackathon a été Initié par la Fondation Connaissance et Liberté (FOCAL), en collaboration avec l'Ecole Supérieure d'Infotronique d'Haiti (ESIH) et animé par l’organisation internationale Hackastory », a-t-il souligné.

 

 

Dans le but de présenter au public cet outil de l'AHML , qui selon Franciyou Germain, est incontournable dans la lutte contre la pollution en matière d'information, une causerie  a lieu au jour du lancement autour du thème: « Comment combattre les infox (Fake News) pour rendre l’internet plus fiable? », animée par des spécialistes dans le domaine de la communication comme Carel Pèdre (Animateur), Diem Pierre (Journaliste Multimédia), Edine Célestin (Photojournaliste) et Michel Joseph (Journaliste Multimédia), à l'occasion de cette cérémonie de Lancement officiel de T-Check. 

 

L’Ambassade américaine à travers Madame Jeanne Clark Représentante du Bureau des Affaires Publiques a expliqué le choix fait par les Etats-Unis d’Amérique de soutenir l’initiative de T-Check Haiti.

 

Notons que T-check Haiti est disponible à partir de son site internet : www.ticheck.org et sur les réseaux sociaux: Twitter: @ticheck_haiti; Facebook: @ticheck.org; Instagram: @ticheck_haiti 

 

GODSON LUBRUN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages