Haïti-Economie : Baisse des prix des produits pétroliers, les syndicats du transport demandent un peu plus

Economie
Typographie

 

Dans sa nouvelle habitude, le chef de l'Etat Jovenel Moïse a tweeté mardi soir les nouveaux prix des produits pétroliers décidés par les autorités compétentes. Le président a indiqué dans son tweet que le prix de la gazoline passe à 201 gourdes, le diesel à 174 gourdes à la Pompe et le prix du Kérosène de 173 gourdes.

 

Une baisse rejetée par des syndicats du transport en commun. Duclot Bénisoit, un syndicaliste très connu, dans une interview sur une station de la Capitale a fait savoir que les syndicalistes ont été invités au ministère de l'économie et des finances à venir validés les nouveaux prix sans discussion. Une attitude que rejette le syndicaliste qui croit que le prix sur le marché international est de moins de 40 dollars, selon M. Benisoit, le prix de la gazoline pourrait connaitre une baisse plus considérable. Le syndicaliste propose une réduction de 19 gourdes de plus sur chaque gallon de gazoline, de Kérosène et de Diesel. Une réduction qui pourrait aider facilement les chauffeurs à réduire le prix du transport. 

 

Rappelons que  le Président haïtien a souligné que l’Etat haïtien va tout mettre en oeuvre afin d’appliquer, dans son intégralité, la loi du 9 mars 1995, relative aux produits pétroliers. À cet effet, les prix seront affichés selon les fluctuations du marché international avait tweeté Jovenel Moïse.

 

ET/HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages