Haïti-économie : « Haïti dispose du potentiel pour une croissance plus forte et plus inclusive », selon le FMI

Economie
Typographie

 

 

 

Les services du Fonds Monétaire International (FMI) qui ont conclu en début de semaine une mission de consultation en Haïti ont conclu que « les blocages répétés du pays en novembre 2018, en février, juin et septembre 2019 ont affecté sévèrement l'activité économique ». Toutefois, l’organisme pense que le pays peut connaitre une forte croissante si les conditions politiques sont réunies.

 

 

 

« Haïti dispose du potentiel pour une croissance plus forte et plus inclusive », a jugé l'équipe du FMI à la fin de sa mission en Haïti. Dans un communiqué publié mardi, le Fond a promis de continuer à fournir des conseils stratégiques et une assistance technique à Haïti tout en se tenant prêt à aider à développer son potentiel avec un soutien plus intensif, une fois les conditions politiques réunies.

 

 

 

À l'issue de cette mission dirigée par Madame Nicole Lafambroise a discuté avec les autorités haïtiennes à Port-au-Prince et à Washington dans le cadre de la consultation au titre de l'article IV. « Nous remercions vivement les autorités haïtiennes ainsi que les fonctionnaires et employés du secteur public et les représentants du secteur privé et de la société civile avec qui nous avons discuté, pour leurs efforts en vue de la tenue de cette consultation, malgré une situation très difficile », a déclaré Madame Lafambroise.

 

 

 

L'instance financière internationale a souligné que la croissance pour l'année fiscale 2019 devrait être autour de -1.2%, tandis que l'inflation est estimée à plus de 20 pour cent à fin septembre, alimentant la pauvreté et l'insécurité et prive l'État des moyens d'investir et de soutenir l'activité économique.

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages