Haïti vit une situation économique « catastrophique », selon le ministre Jouthe Joseph

Economie
Typographie

Ce n'est pas un secret de Polichinelle, mais il y a de quoi s’inquiéter quand l'annonce vient de la bouche du grand argentier de la République. La situation économique actuelle du pays est « catastrophique ». C’est en ces termes que le nouveau ministre a.i. de l’Économie et des Finances (MEF), Jouthe Joseph a résumé la situation économique du pays répondant, ce jeudi 10 octobre, aux  questions de nos confrères de radio Caraïbes. 

En effet, le ministre a.i. de l’Économie et des Finances, Jouthe Joseph également ministre de l’Environnement, dit avoir cru que cette situation économique morose, proche de l’effondrement, est la résultante des mouvements socio-politiques enregistrés depuis déjà plusieurs mois dans le pays.

Cependant, il estime légitimes ces mouvements qui, malheureusement, ont conduit le pays à cette impasse économique délétère, dans la mesure où, reconnaît-il, la précarité dans laquelle vit la majorité de la population et qui engendre ces mouvements, est moralement inacceptable. Il souligne en passant la volonté du gouvernement de palier à cette situation précaire qui fragilise la vie dans la société.

Par ailleurs, le ministre Jouthe Joseph en a profité pour donner espoir aux fonctionnaires de l’État qui n’ont pas jusqu’ici, perçu leur salaire pour le mois de septembre. Une situation de paiement retardé, soulignons-le, qui prévaut depuis déjà plusieurs mois dans la Fonction publique, constate l’Agence d’informations HPN. 

D’après le titulaire du MEF, en dépit de la situation précaire du Trésor public à cause de la paralysie des institutions telles que: la DGI et la Douane qui constituent les principales sources de revenus pour l’État, les chèques de la police, catégorie prioritaire, précise-t-il, pour l’institution qu’il dirige, ont été émis depuis lundi 7 octobre. Tandis que, ceux des secteurs de l’éducation et de la santé ont été distribués respectivement mardi 8 et mercredi 9 du même mois, fait-il savoir.

D’autres chèques, informe-t-il, continueront de sortir au fur et à mesure afin d’acquitter des redevances envers d’autres membres de la Fonction publique et de plusieurs autres secteurs de la vie nationale. 

Au passage, le ministre Jouthe Joseph indique aussi qu’il est en train de travailler d’arrache-pied afin de résoudre des problèmes de contrat perpétuellement renouvelables et des arriérés de salaire auxquels fait face le système.

Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.    

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages