Haïti-Carburant: Les péripéties continuent dans les stations à essence à Port-au-Prince

Economie
Typographie

Dans un contexte socio-économique déjà très difficile où la rentrée des classes est proche, une nouvelle rareté d’essence se fait sentir à Port-au-Prince. De nombreuses stations arrêtent momentanément la distribution du carburant sur le marché. Tandis que, d’autres bondées de demandeurs se trouvent dépassées par les événements, constate Haïti Press Network.

Sur la route de Kenscoff, notamment au niveau de Pèlerin, un embouteillage monstre est remarqué depuis jeudi dernier. Cet embouteillage remarqué encore aujourd'hui est dû, à cause d’une pompe à essence placée dans le voisinage de Pèlerin 1, où automobilistes et chauffeurs de moto taxi s’empressent dans un vacarme vertigineux pour s'approvisionner de quelques gouttes de gazoline ou de Diesel.

Cette quête d’essence est remarquée un peu partout à travers la capitale. De nombreuses personnes, notamment des conducteurs s’engouffrent comme une fourmilière dans des rares stations ouvertes pour trouver quelques gallons. Malgré cette rareté, la circulation reste dense sur certains circuits et pourrait aisément laisser croire le contraire.

Cette situation qui dérange énormément les activités des uns et des autres laisse comprendre clairement l’évidence de la pénurie du gaz qui demeure un produit transversal et stratégique, qui affectent certaines activités de la vie nationale.

Beaucoup d’observateurs n’hésitent pas à assimiler cette difficulté à des manœuvres politiques.

Alix Laroche    

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages