Haiti-Fonds Petrocaribe : Preoccupé, le gouvernement organise une rencontre avec tous les concernés

Finances
Typographie

En marge du 10e séminaire de  l’association internationale des services du trésor portant sur la gestion de la dette, le président Jocelerme Privert accompagné  du Premier ministre Enex Jean Charles et de son chef de cabinet Jean Max Bellerive a eu une rencontre hier lundi 11 juillet avec les institutions concernées par la gestion du fonds Petrocaribbe a appris HPN.

 Les discussions ont porté essentiellement sur les projets en cours financés par PetroCaribe et ceux dont les fonds malgré un décaissement n'ont pas encore démarré.

 Soulignons que les firmes de constructions dominicaines Hadom et Rofi avaient récemment tenté de se démarquer des accusations dont elles étaient l’objet de la part de  l’état Haïtien .

 Ont participé à cette  séance de travail Yves Romain Bastien, Ministre de l'Économie et des Finances, Aviol Fleuriant, Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Pierrot Délienne, Ministre des Affaires Étrangères, l'Ambassadeur du Venezuela à Port-au-Prince, Luis Ernesto Diaz Curbelo, des représentants de l'Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC), de l'Unité Central de Renseignements Financiers (UCREF), du Bureau de Monétisation des Programmes d'Aide au Développement (BMPAD) et de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratifs (CSCCA) entre autres.

 Le Chef de l'Etat juge  que l’inadéquation entre les fonds mobilisés et les projets exécutés, est à prendre en considération et mérite  d'être remédiée.

 Selon les données du BMPAD en  date du 31 mars 2016 Haïti devait au Venezuela une balance de dette d’un peu plus d’1,6 milliards de dollars (1, 689, 342,437.66), payable sur 25 ans. 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages