Haïti- incendie- Marché en fer: L' incendie serait de nature accidentelle ou criminelle?

Economie
Typographie

Le directeur de la compagnie de téléphonie mobile Digicel qui a investi 18 millions de dollars dans la reconstruction du Marché en fer, incendié dans la nuit du 13 au 14 février dernier, Marteen Boute a révélé que le sinistre était de nature accidentelle. Alors que selon les premiers éléments d'enquête  du Bureau de la Secretairie d' État à la Sécurité Publique ( BSSEP), l'incendie serait criminelle.

 

"Les premiers rapports des experts indiquent que le feu aurait démarré près de la maison Handal, à quelques  mètres du marché, expliquant que les gens ont l'habitude, la nuit, de brûler les fatras puisque l'état haïtien ne se donne pas pour tâche de les ramasser" ,a expliqué Maarten  Boute sur les ondes de Magik 9.

 

D' un autre côté, selon un communiqué du Bureau de la Secrétairie d' État à la Sécurité Publique ( BSSEP), l'acte aurait été commis par des mains criminelles.

 

Le  Bureau promet de tenir la population informée de l'état d'avancement de l'enquête.

 

Par ailleurs, le  BSESP indique qu'il  veut rassurer la population que les autorités judiciaires et policières mettront tout en oeuvre pour traquer les éventuels criminels et leurs complices qui répondront de leur acte. 

 

Le  Bureau dit réiterer sa volonté de garantir un climat sécuritaire sur toute l'étendue du territoire national.

Wilner Jean Louis

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages