Haïti : Nesmy Manigat garde son poste à la tête du Comité Gouvernance et Ethique 

Economie
Typographie

 

 

Lors d’une cérémonie tenue au siège de la Banque mondiale, le 1er mars 2017, Nesmy Manigat, ancien ministre haïtien de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), conserve son poste de président du Comité Gouvernance et Ethique pour deux nouvelles années, jusqu’à décembre 2018, a appris HPN.

Selon les informations, c’est au terme d’un long processus de consultations auprès des groupes constitutifs représentant tous les membres du Partenariat mondial que Nesmy Manigat a fini par conserver son poste aux commandes de cette institution étrangère.  

A cette occasion, apprend-on, les pays membres du Partenariat mondial pour l’éducation (Global Partnership for Education : GPE), les institutions internationales et les représentants de la société civile siégeant au sein du conseil d’administration ont officiellement investi les nouveaux membres de la Gouvernance internationale.

D’après le quotidien Le Nouvelliste, ce nouveau conseil prend ses responsabilités dans un contexte où le Partenariat précise que l’aide des bailleurs de fonds à l’éducation de base dans les pays en développement a chuté de plus de 14 % entre 2010 et 2014.

AL/HPN

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages