Actualités

 

Taux de change pratiqués sur le MARCHÉ

  

 

Gdes / $ US                                                

AchatVenteDifférence

UNIBANK 69.2000 69.8000 0.6000

SOGEBANK 69.0000 69.5000 0.5000

BNC 69.0000 69.5000 0.5000

CAPITAL BANK 69.1000 69.6000 0.5000

BUH 69.1000 69.6000 0.5000

BPH 68.9000 69.5000 0.6000

 

Taux de référence BRH* … … …

TAUX MAXIMUM 69.2000 69.8000 0.6000

TAUX MINIMUM 68.9000 69.5000 0.6000

… Informations non disponibles

*le taux de référence est calculé par la BRH à partir des taux pratiqués du jour ouvré précédent

Sources : BRH et les banques commerciales

 

 

 

 

Taux de change pratiqués sur le MARCHÉ

  

 

Gdes / $ US                                           

AchatVenteDifférence

UNIBANK 69.2000 69.8000 0.6000

SOGEBANK 69.0000 69.5000 0.5000

BNC 69.0000 69.5000 0.5000

CAPITAL BANK 69.1000 69.6000 0.5000

BUH 69.1000 69.6000 0.5000

BPH 68.9000 69.5000 0.6000

 

Taux de référence BRH* … … …

TAUX MAXIMUM 69.2000 69.8000 0.6000

TAUX MINIMUM 68.9000 69.5000 0.6000

… Informations non disponibles

*le taux de référence est calculé par la BRH à partir des taux pratiqués du jour ouvré précédent

Sources : BRH et les banques commerciales

 

 

 

Pour freiner la décote accélérer de la gourde dont le taux s’affiche à 70 gourdes pour 1 dollar américain, les autorités monétaires ont décidé d’injecter 120 millions de dollars sur le marché des changes, dont 20 millions  au cours de la deuxième quinzaine du mois de mars. 

Lire la suite...

 

Taux de change pratiqués sur le MARCHÉ

  

 

Gdes / $ US                                                

AchatVenteDifférence

UNIBANK 69.2000 69.8000 0.6000

SOGEBANK 69.0000 69.5000 0.5000

BNC 69.0000 69.5000 0.5000

CAPITAL BANK 69.1000 69.6000 0.5000

BUH 69.0500 69.5500 0.6000

BPH 68.9000 69.5000 0.6000

 

Taux de référence BRH* 69.0971 … …

TAUX MAXIMUM 69.2000 69.8000 0.6000

TAUX MINIMUM 68.9000 69.5000 0.6000

… Informations non disponibles

*le taux de référence est calculé par la BRH à partir des taux pratiqués du jour ouvré précédent

Sources : BRH et les banques commerciales

 

 

 

 

Taux de change pratiqués sur le MARCHÉ

  

 

Gdes/ $ US                     

AchatVenteDifférence

UNIBANK 69.1500 69.7500 0.6000

SOGEBANK 69.0000 69.5000 0.5000

BNC 69.0000 69.5000 0.5000

CAPITAL BANK 69.0000 69.5000 0.5000

BUH 69.0500 69.5500 0.6000

BPH 68.6500 69.2500 0.6000

 

Taux de référence BRH* … … …

TAUX MAXIMUM 69.1500 69.7500 0.6000

TAUX MINIMUM 68.6500 69.2500 0.6000

… Informations non disponibles

*le taux de référence est calculé par la BRH à partir des taux pratiqués du jour ouvré précédent

Sources : BRH et les banques commerciales

 

 

 

 

Taux de change pratiqués sur le MARCHÉ

  

 

Gdes/ $ US                      Lundi 13 Mars2017

AchatVenteDifférence

UNIBANK 69.1500 69.7500 0.6000

SOGEBANK 68.7500 69.2500 0.5000

BNC 68.7000 69.2000 0.5000

CAPITAL BANK 69.0000 69.5000 0.5000

BUH 69.0500 69.5500 0.6000

BPH 68.6500 69.2500 0.6000

 

Taux de référence BRH* … … …

TAUX MAXIMUM 69.1500 69.7500 0.6000

TAUX MINIMUM 68.6500 69.2500 0.6000

… Informations non disponibles

*le taux de référence est calculé par la BRH à partir des taux pratiqués du jour ouvré précédent

Sources : BRH et les banques commerciales

 

 

 

 

 

 

La Fondasyon Je Klere (FJKL) a appris, de source digne de confiance, que le juge d’instruction en charge du dossier PetroCaribe, Me Ramoncite ACCIME, a pris un certain nombre de mesures conservatoires contre des personnes physiques et morales visées dans le réquisitoire introductif du commissaire du gouvernement, a appris, ce mardi, Haiti Press Network.

 

 

 

Dans un communiqué titré, en date du 26 mars 2019, l’organisme de défense des droits humains souligne que dans une ordonnance en date du 21 mars 2019, le Magistrat instructeur a jugé nécessaire d’appliquer des mesures conservatoires sur des fonds et biens qui font l’objet de l’instruction" dans le but, a-t-il précisé de "préserver la disponibilité desdits fonds et biens qui sont susceptibles de donner lieu à une mesure de confiscation".

 

L’ordonnance en question est prise par le Magistrat Instructeur considérant que la "surveillance des comptes des personnes et entreprises visées dans le réquisitoire d’informer du Commissaire du Gouvernement s’avère nécessaire pour la pleine garantie des intérêts du Trésor public ».

 

 

 

Notons que dans une autre ordonnance en date du 20 mars 2019, le Magistrat Instructeur, jugeant que les faits caractérisant le dossier PetroCaribe relèvent, pour la plupart, des infractions liées à la corruption et à la finance, a sollicité de l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC) et l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) des rapports circonstanciés par l’ordonnance au dispositif a ordonnée aux Directeurs Généraux de l’ULCC et de l’UCREF de faire parvenir au Cabinet d’Instruction du Magistrat Instructeur un rapport détaillé relatif aux patrimoines et transactions financières pour la période allant de 2008 à 2016 des personnes et entreprises ci-après : Michael LECORPS, EUSTACHE SAINT LOT. Laurent Salvador LAMOTHE, Marie Carmelle JEAN MARIE, Jacques GABRIEL, Stéphanie Balmir VILDROUIN, Wilson LALEAU, Josepha GAUTHIER, Florence Guillaume DUPERVAL, Yves Germain JOSEPH, Max Rudolphe SAINT-ALBAN, Jean Max BELLERIVE, Hervé DAY, Michel CONTENT, Lionel GRANPIERRE, Hébert DOCTEUR, Thomas JACQUES, et Linda JACQUES, ENERSA, GK IMPORT EXPORT S.A, SUNTECH SOLAR HAITI, ENSTRAP, ELMECEN, GPL SOLAR LLC, SOLAR HAITI, BUROCAD, EXACO S.A, BESUCO S.A/SUNTECH, ARCHIVOLT, COMPHENER S.A, MVF  CONSTRUCTION, ESOLAR HAITI, GREEN SOLAR SPECIAL ET MAXITECH S.A, tout en priorisant les transactions liées au fonds PETROCARIBE mis à leur disposition à un titre ou à un autre; Ordonnons que ce rapport soit transmis au Cabinet d’instruction dans un délai raisonnable. Disons que cette ordonnance sera exécutée, comme le veut l’art.18 du Code d’Instruction Criminelle, à la diligence du Commissaire du Gouvernement de ce ressort ».

 

Le départ de la Scotiabank  dernière banque internationale présente en Haïti est très mauvais pour le pays estime ce vendredi 13 janvier   l’économiste Kesner Pharel. Selon lui, cela contribue à accentuer l’horrible image qu’on se fait  d’Haïti.

Lire la suite...

L’Unité centrale de renseignement financier (Ucref) qui a rencontré la société civile mercredi, a rendu public son bilan des activités réalisées au cours de l’année 2016, tout en dégageant des perspectives pour la prochaine année.

Lire la suite...


Installation, ce mardi, du nouveau conseil d’administration de la banque nationale de crédit (BNC). Robert Prado, c’est le nom de l’actuel président de ce conseil de cinq membres  que le sénat de la République  a ratifié il y a une semaine. Guy Marie Caseneuve, Angeline Renée Dominique, sont respectivement vice-président et directrice générale. Marie Thérèse Marlaine Cyril et Hugues Bernard, membres.

Lire la suite...

Lors d’une rencontre, ce lundi 7 novembre  entre le ministre haïtien des finances, les représentants de la banque caribéenne de développement  et ceux de la firme d’assurance CCRIF(Caribbean Catastrophe Risk Insurance Facility)ces derniers ont tenu à officialiser le  paiement de 23,4 millions de dollars de prime d’assurance au gouvernement haïtien suite au passage de l’ouragan Matthew  les 3 et 4 octobre dernier.

Lire la suite...

L'Etat haïtien doit mettre en place un système de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme répondant aux normes internationales afin d'éviter de tomber sous les sanctions de Groupe d'Action Financière  des Caraïbes (GAFIC) qui menace de classer Haïti sur la liste noire, a  averti le conseiller des affaires  économiques de l'Ambassade des États-Unis en Haiti, M. Allen Krause

Lire la suite...

 

 

 

L’administration du président Jovenel Moise a engagé au cours du mois de juin une firme chargée de défendre l’image de son gouvernement à Washington. Il s’agit de la troisième firme payée par Haïti, a révélé le journal Miami Herald.

 

The international law firm Dentons US LLP est enregistrée au ministère américain de la justice comme une firme qui travaille pour le gouvernement haïtien.

 

Selon le contrat signé pour une période de 12 mois, la firme Dantons doit donner des avis légaux et défendre les intérêts du gouvernement du président Jovenel Moise qui est facturé 25.000 dollars par mois pour ces services.

 

Deux autres lobbystes travaillent également pour le gouvernement a indiqué le Miami Herald.

 

Les services de la compagnie Digicel était interrompue dimanche suite à un incendie dans un de ses centraux, a appris Haiti Press Network. Les services internet, les appels téléphoniques n'étaient pas disponibles suite à une panne provoquée par l'incendie.

Le directeur général Maarten Boute a mis en ligne sur son compte tweeter une brève information faisant état de cet accident: "La centrale électrique du Data Center de la à PetionVille as pris feu très tôt ce matin. Grâce au Pompiers de PV le feu à pu être maîtrisé rapidement. Une génératrice de secours a pu être installée. Certains clients et services sont encore affectés.

Nous ignorons si les services seront rétablis au cours de la journée.

Un véhicule a foncé lundi sur un groupe de personnes qui fêtaient la Noël dans le quartier de K-Soleil dans la ville des Gonaives faisant 2 morts sur le champ, 18 personnes sont blessées certaines grièvement parmi le groupe de danseurs, a appris Haiti Press Network.

Selon la Protection civile, sur son compte Twitter, "l'accident est survenu très tôt ce lundi, une voiture a percuté un groupe de personnes, qui fêtaient Noël à K-Soleil aux Gonaïves, blessant gravement 18 d'entre elles. Deux personnes sont mortes sur place. La est intervenue pour le transport des blessés à l'hôpital".

Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales,  Max Rudolph Saint Albin, a annoncé, mercredi, que l’enquête était sur la bonne voie dans le dossier de falsification de chèque au sein de son département ministériel. Il a précisé  qu’un réseau, ayant des ramifications dans le secteur public et dans le secteur privé, spécialisé dans la falsification des chèques a été découvert et  que 12 individus ont été appréhendés. 

Lire la suite...


Le rapport de la commission qui approfondissait l’enquête sur l’utilisation des fonds Petrocaribe, est fin prêt. Le document de plus de 400 pages a été présenté à la presse, sans que sa teneur n’ait été dévoilée. Une séance spéciale devrait avoir lieu dans deux semaines au cours de laquelle l’Assemblée devrait se prononcer sur le document.
Au micro des journalistes, la semaine dernière, les membres de la commission ont défendu le rapport qui, assurent-ils, est un document impartial.

Lire la suite...

Le jeune écrivain Mike Kant était au pays la semaine dernière pour la vente signature de son ouvrage « Quelques bonnes pratiques pour se démarquer » (40 Fiches-conseils pratiques sur le lancement d’un commerce de détail, dans un contexte d’économie en développement).

Lire la suite...

 

Cette année, le conseil national des télécommunications (CONATEL), principal régulateur du secteur des télécommunications en Haïti se prépare à la célébration d'une double fête. Il s'agit de la 50e célébration de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information le 17 mai et son 50e anniversaire en septembre prochain. Diverses activités sont prévues pour rehausser l'éclat de ce double cinquantenaire.

Lire la suite...

Le rover Opportunity de la NASA a commencé sa 15ème année sur Mars cette semaine, bien que l’intrépide explorateur robotique soit peut-être déjà mort.

«Je n’ai pas encore abandonné», a déclaré Steven W. Squyres, enquêteur principal de la mission. Mais il a ajouté: «Cela pourrait être la fin. En supposant que c'est la fin, ça fait du bien. Je veux dire que."

Le rover - qui a survécu à toutes les attentes depuis son atterrissage sur Mars en 2004 et a aidé à trouver des signes géologiques convaincants indiquant que l'eau y coulait jadis - a été silencieux en juin dernier lorsqu'il a été enveloppé par une tempête de poussière martienne. Dans l'obscurité, les panneaux solaires ne pouvaient pas générer suffisamment d'énergie pour maintenir Opportunity éveillé.

L’une des tempêtes les plus féroces sur Mars depuis des décennies: «C’est une mort honorable», a déclaré le Dr Squyres.

Source : Times

 

Le samedi 14 décembre 2018 au local de Banj à Delmas, l’Association des Médias en Ligne (AHML) a lancé officiellement T-Check, le premier tact-checker haïtien . « Analyser le degré de fiabilité et de véracité des informations qui circulent sur la toile et les médias traditionnels, afin de savoir si les faits ne sont pas instrumentalisés, ou manipulés dans le but de servir des intérêts partisans », tel est la mission de T-Check Haiti.

 

« T-Check Haïti est une plateforme de fact-checking (vérification des faits), qui offrira un nouveau moyen de divulgation d’informations, dont la première utilité sera de permettre aux utilisateurs de vérifier en un clic, les informations diffusée à travers les médias traditionnels, comme sur les médias sociaux », déclare Franciyou Germain, PDG de Maghaiti.org et de T-Check.org

 

De l’avis de Monsieur Germain également Vice-Prsident de l’AHML, l’idée de créer un Fact-checking en Haïti a pris naissance lors du premier Hackathon spécifiquement destiné à produire et développer des projets alliant métiers du journalisme et nouvel environnement technologique, du 27 et 28 octobre 2016 à Port-au-Prince. « Ce hackathon a été Initié par la Fondation Connaissance et Liberté (FOCAL), en collaboration avec l'Ecole Supérieure d'Infotronique d'Haiti (ESIH) et animé par l’organisation internationale Hackastory », a-t-il souligné.

 

 

Dans le but de présenter au public cet outil de l'AHML , qui selon Franciyou Germain, est incontournable dans la lutte contre la pollution en matière d'information, une causerie  a lieu au jour du lancement autour du thème: « Comment combattre les infox (Fake News) pour rendre l’internet plus fiable? », animée par des spécialistes dans le domaine de la communication comme Carel Pèdre (Animateur), Diem Pierre (Journaliste Multimédia), Edine Célestin (Photojournaliste) et Michel Joseph (Journaliste Multimédia), à l'occasion de cette cérémonie de Lancement officiel de T-Check. 

 

L’Ambassade américaine à travers Madame Jeanne Clark Représentante du Bureau des Affaires Publiques a expliqué le choix fait par les Etats-Unis d’Amérique de soutenir l’initiative de T-Check Haiti.

 

Notons que T-check Haiti est disponible à partir de son site internet : www.ticheck.org et sur les réseaux sociaux: Twitter: @ticheck_haiti; Facebook: @ticheck.org; Instagram: @ticheck_haiti 

 

GODSON LUBRUN

 

La période prévente de la première voiture volante dans le monde, développée par la société émergente Terrafugia (acquise par Geely de la Chine en 2017), commencera en Octobre et seront sur le marché en 2019,  a indiqué l'agence officielle chinois Xinhua.

 Le véhicule, appelé transition et peut accueillir deux passagers, avec besoin de piste d'atterrissage comme un avion conventionnel, mais peut aussi être utilisé comme une automobile terrestre normale, être en mesure de devenir une roue en seulement une minute.

 Dans sa phase initiale, la "Transition" ne sera offert qu'au marché américain; son coût et le prix n'ont pas été divulgués par Terrafugia, une entreprise basée dans le Massachusetts (Etats-Unis).Il est prévu, cependant, que le prix initial de ces véhicules sera élevé pour penser à une popularisation rapide sur les marchés. L'objectif de ce nouvel engin est de concurrencer l'utilisation des avions par les entreprises, les gouvernements et les entreprises de transport.

Le PDG Terrafugia, Chris Jaran, a également révélé qu'en Octobre prochain l'entreprise présentera le nouveau véhicule TF-2, qui, contrairement à "Transition" sera en mesure d'effectuer des décollages et atterrissages verticaux.

Terrafugia est une société de technologie fondée en 2006 par cinq diplômés de l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT, son sigle en anglais).Geely emploie plus de 60 000 travailleurs dans le monde et a vendu plus de 1,3 million de véhicules en 2016, dont plus de 530 000 appartenant à Volvo.

HPN

Source : sport.es

 

 

Faire réparer gratuitement son appareil électronique n’est plus un rêve en Haïti. C’est une réalité qui a pris forme avec l’érection de Fixit Assurance. C’est le jeune entrepreneur Diego Desulmé qui a mis sur pied cette compagnie d’assurance pour, a-t-il dit, combler un grand vide qui existait dans le domaine.

Le concept est simple, à partir de 2 dollars US par mois mais facturés en monnaie locale, la réparation d’un smartphone, d’un iPod ou d’une tablette défectueux ne coûtera  pas une gourde de plus à son propriétaire qui l’avait assuré à Fixit Assurance.

Son PDG, Diego Desulmé informe avoir recruté des jeunes issus des écoles et universités formant des professionnels de l’informatique et de l’électronique pour réparer les appareils défectueux et dont les propriétaires étaient assurés.

L’entrepreneur Desulmé ajoute que la création de Fixit Assurance, va permettre aux banques de développer une forme de crédit pour l’acquisition des appareils électroniques. 

Si elles savent que les appareils sont assurés, elles seront plus disposées à financer leur achat, a-t-il dit, n’écartant donc pas la possibilité de travailler avec les institutions financières du pays à cette fin. 

D’autres partenariats seront également développés avec les magasins de la place, informe le formateur en entrepreneuriat qui rêve d’étendre son entreprise sur l’ensemble du territoire national.

Le PDG de Desulmé consulting est également ouvert aux partenaires financiers pour développer des laboratoires technologiques spécialisés dans l’assemblage des appareils électroniques.

Par Dodeley Orélus

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 



Entre le Conatel et la Digicel la communication passe très mal. Le Président de la compagnie rouge Maarten Boute, qui a accusé le conseil national des télécommunications d’être toujours enclin à soutirer de l’argent aux opérateurs à la moindre occasion, est convoqué au siège social du Conatel pour donner des explications.

Le PDG de la compagnie de téléphonie sans file, Digicel, Maarten Boute, est convoqué ce jeudi 12 juillet au siège social du conseil national des télécommunications (Conatel) pour s’expliquer sur ses propos jugés diffamatoires par l’instance régulatrice du secteur des télécommunications.

En effet, le numéro un de la Digicel a vivement critiqué les dirigeants du Conatel pour n’avoir pas passé, ne serait-ce qu’un appel de courtoisie aux responsables des compagnies de téléphonie ayant subi des dégâts importants lors des récents événements.



Pire encore, Maarten Boute a accusé, dans son post, le Conatel qui, a-t-il écrit, n’hésite jamais à convoquer les compagnies pour leur soutirer de l’argent. Le Tweet de M. Boute se termine par Haiti, investissements, y en a marre.

Dans sa correspondance adressée  à M. Boute, l’organe exécutif du Conatel estime qu’il s’agit-la de propos diffamatoires tenus en préjudice tant de l’institution que de son directeur général.

Par conséquent, le patron de la Digicel est convoqué au siège social du Conatel pour ce jeudi 12 juillet en vue de s’expliquer pour toutes les suites que de droit.

Il faut dire que le Post de M. Boute a alimenté les débats sur son propre compte Twitter. 

A un internaute qui lui a fait remarquer que c’est parce que certaines entreprises ne paient pas les taxes que le gouvernement a été obligé d’ajuster les prix du carburant avec les conséquences que nous connaissons, M. Boute a répondu que c’est pour améliorer le service que la Digicel investit.

Il ajoute que le Conatel tient les opérateurs en otage avec des demandes de taxes faramineuses qui, soutient-il, “nous empêchent d’investir pour améliorer nos services”. Il affirme, sans donner de chiffre, que sa compagnie est de loin le plus grand contribuable et fière de contribuer au développement du pays.

Par Dodeley Orélus 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages