Le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) a publié samedi soir les chiffres correspondant au nombre de victimes de l’épidémie du Coronavirus dénombrées le vendredi 22 mai dans le pays selon lesquels, 53 nouveaux cas positifs ont été recensés à travers le pays et une personne morte dans le département du sud-est.

 

Ces nouveaux chiffres portent à 865 le nombre de personnes infectées au COVID-19 depuis l’apparition de la maladie en Haïti le 19 mars écoulé.

 

26 personnes sont mortes suite au Coronavirus tandis que 22 sont guéries de la maladie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs personnes incarcérées au pénitencier national seraient infectées au Coronavirus, a révélé vendredi le RNDDH qui a sollicité vendredi l’intervention du PM et Conseil supérieur de la police national en vue de juguler la propagation de la Covid19, à la prison civile de Port-au-Prince ou sont incarcérés trois mille cinq cent cinquante-cinq (3555) détenus dont quatre cent un (401) condamnés.

 

 

 

Dans une correspondance officielle au, l’organisme de défense des droits humains rapporte qu’au cours de la semaine du 4 mai 2020, quarante-neuf (49) détenus à la prison civile de Port-au-Prince présentaient des signes de fièvre et de grippe.

 

 

 

« Le 12 mai 2020, les autorités sanitaires appelées en renfort par les responsables de cette prison, s’y sont rendues et ont décidé de tester douze parmi les détenus malades. Les résultats, communiqués aux responsables de ladite prison le 15 mai 2020, font état de plusieurs détenus atteints de Covid19 », lit-t-on dans cette correspondance du RNDDH adressée au Premier Ministre haïtien, Joseph Jouthe.

 

 

 

En dénonçant les conditions de vie générale des personnes incarcérées en Haïti, le RNDDH recommande au Premier ministre également chef du CSPN d’adopter des mesures pour faire tester toutes les personnes en contact avec les détenus atteints de Covid19 et de prendre en charge les détenus malades.

 

 

 

Le RNDDH demande aussi d’octroyer des matériels et produits adéquats pour l’assainissement dans l’espaces pénitentiaire et d’octroyer des matériels de fonctionnement aux agents-es du personnel médical affectés à la prison civile de Port-au-Prince : gants, masques spéciaux, lunettes de protection, blouses spéciales.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministère de la santé publique (MSPP) a publié jeudi soir un nouveau bulletin sur l’évolution du Coronavirus en Haïti faisant état de 3 morts enregistrés dans le département de l’ouest et 71 nouveaux cas positifs.

 

Deux mois après l’apparition de la maladie en Haïti le nombre de personnes infectées commencent à se multiplier. Chaque jour depuis lundi les cas positifs sont au-dessus de 60 faisant passer le bilan des cas positifs à 734 (688 actifs) sur plus de 2500 tests effectués, selon le décompte officiel du MSPP.

 

Au total, 25 personnes sont mortes dans le pays, 16 dans le seul département de l’ouest le plus peuplé. Sur les 71 cas positifs dénombrés jeudi on compte aussi 3 dans le département du sud-est, 2 dans le département de l’artibonite et 1 dans le Centre.

 

 

 

 

 

 

Le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) a enregistré jeudi 78 cas de personnes infectées au Coronavirus, a annoncé le ministère dans un bulletin publié vendredi soir ce qui porte le bilan des personnes infectées à 812. L'augmentation des cas d'infection fait crainte une explosion de l'épidémie dans le pays.

 

Le nombre de décès reste stable à 25. 21 personnes sont guéries de la maladie.

 

Les nouveaux cas d’infection sont enregistrés dans le département de l’ouest 59, dans l’artibonite 12 qui sont les deux régions les plus infectées du pays.

 

Les autres cas sont enregistrés dans le Centre, 4. Trois autres départements ont dénombré 1 cas chacun. Il s’agit du sud-est, des nippes et du sud.

 

 

 

 

 

Pour l'agronome  Ernst WECHE, la Terre n’arrêtera pas de tourner après la période Covid 19. L'écrivain entrevoit que le Monde ne cessera pas ses activités routinières, avec des  lendemains différents du "statu quo ante". Ernst WECHE dans sa réflexion entraîne ses lecteurs vers deux  mots  révélateurs qui doivent diriger le nouvel Haïtien tout comme la nouvelle Haïti-post Covid:  Résilience et Opportunités. L'écrivain fait remarquer que plusieurs États se positionnent déjà sur l’échiquier mondial, pour mieux influencer ce qu’ils veulent continuer d’exercer ou gagner, une fois la pandémie maîtrisée. Pour l’écrivain c'est cela qu'on appelle de l'opportunité. Le système économique dominant  a subi un revers cuisant, mais n’acceptera pas de sombrer longtemps, souligne t-il. Devant cette situation, Haïti comme tous les autres pays défavorisés doivent saisir ces  opportunités pour se classer tout au moins en pays"Consommateurs-Producteurs". Selon l'Agronome WECHE, cela doit passer par trois éléments fondateurs :  1) La pratique de la culture et l’élevage de petits animaux par les citoyens sur leurs propriétés; 2) L’offre municipale pour des jardins communautaires et collectifs; 3) L’appui de l’État et du secteur privé aux initiatives citoyennes (financier, technique, matériel, éducatif, etc.). Une aventure où la contribution des médias serait capitale fait-il comprendre.

Lire la suite...

De nombreuses personnes présentant des symptômes du Covid-19 qui tentent en vain d'utiliser le numéro d’urgence 2020, lancent un appel pressant au ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP). Elles pressent cette institution étatique à faire le nécessaire pour que les appels des patients puissent trouver réponse, constate Haiti Press Network.

Lire la suite...

Plus d'articles...

HPN Sondages