Répondant aux questions de HPN sur la difficile situation du confinement suite à la Covid 19, Wilson Laleau ancien ministre de l'économie et des finances vit cette grave crise avec angoisse. Pour l'ancien chef de cabinet de Jovenel Moïse, Haiti est politiquement  le pays des rendez vous manqués. Économiquement et financière Wilson Laleau croit que les entreprises devraient recevoir le support de l'Etat, mais l'ancien ministre du commerce s'interroge sur les modalités puisque la majorité de ces institutions financières fonctionne dans "l'informalité". Selon l'économiste, le virus qui a provoqué cette situation de confinement est révélateur mais encore un amplificateur de nos faiblesses accumulées dans l'organisation générale de notre vie collective.  Wilson Laleau a de terrible appréhension craignant que les conséquences de cette pandémie ne nous entraînent sur un chemin que nous n’avons jamais encore emprunté et nous empêchent de nous en sortir par les moyens souhaitables, si nous n’y prenons garde, car, fait il remarquer, jamais on avait répertorié dans l'histoire moderne une catastrophe d'une telle ampleur sur l'ensemble de l'économie. Malgré tout, Wilson Laleau croit à l'émergence d'un nouveau monde avec la montée en puissance de la Chine populaire. Ainsi, Covid-19 peut être considéré comme un catalyseur pour forcer des changements majeurs dans le fonctionnement du système capitaliste qui était déjà très mal en point avant son avènement. Des conditions qui ne devraient pas laisser indifférent notre pays avec "des gens individuellement intelligents mais collectivement nuls". Une situation qui fait que le pays n’arrive plus à faire cause commune, sans faux-fuyant, sans chausse-trappes, sans hypocrisie, sur quoique ce soit. Il y a trop de non-dits, trop de malentendus historiques non vidés, trop de coups fourrés souligne l'ancien vice recteur de l'UEH. Les divisions, le plus souvent entretenues depuis plus de deux siècles, sont basées sur des repères factices, sournois : la couleur de peau, l’origine sociale, la provenance géographique, les niveaux d’éducation. Mais en dépit de tout, l’économiste garde un peu l'espoir qu'un jour Haiti redevienne la perle des Antilles. Il se confie en exclusivité à HPN autour de la crise sanitaire.

Lire la suite...

 

 

 

 

 

Le nouveau rapport sur l’évolution du Coronavirus en Haïti fait état de 6 nouveaux décès enregistrés le vendredi 12 juin et 224 cas positifs recensés dans 9 des 10 départements du pays.

 

Ces nouveaux chiffres portent à 70 le nombre de personnes officiellement décédés dus au Coronavirus tandis que 4156 cas de personnes infectées au virus sont dénombrés dans le pays depuis le 19 mars écoulé.

 

Selon ce rapport, 4 personnes sont décédées dans le sud 1 dans le nord et 1 dans l’artibonite. Pour les cas positifs, 112 sont dénombrés dans le département de l’ouest, 25 dans l’artibonite, 21 dans le nord, 20 dans le sud, 15 dans la Grand-Anse, 9 dans le Nippes, 8 dans le nord-ouest et le même nombre(8) dans le centre, 6 dans le sud-est.

 

Joseph Jouthe est certainement l'un des inconnus de la politique haïtienne de ces 10 dernières années devenu très connu par son franc-parler et certaines de ces boutades qui ont fait la une de l'actualité sur les réseaux sociaux. Cependant, c'est l'homme qui, en quelques mots, s'est montré affecté  en se confiant à notre agence par la crise sanitaire qui frappe le monde et  notamment notre pays.  Cet ancien cadre du secteur privé est arrivé à  la Primature dans un contexte difficile avec les derniers événements qui ont marqué la première fermeture des activités économiques encore appelés "Pays lock". Le PM fera face par la suite à cette crise sanitaire sans pareil : le coronavirus qui prend chaque jour de l'ampleur en Haïti. Une situation qui l'oblige à diminuer les rencontres avec des partenaires clés. Mais le natif de Thomonde(CENTRE) ne lâche pas prise, il s'accroche à cette dure réalité. L'ancien ministre de l'environnement dit travailler sans relâche  pour rendre les structures administratives de l'Etat plus fortes avec des cadres mieux formés particulièrement dans le domaine de la technologie avec au passage un partenariat public-privé plus solide. Jouthe Joseph dans ce sens, croit à l'émergence d'une Haïti nouvelle, capable de s'asseoir à la table des grandes puissances pour négocier un meilleur avenir pour ses concitoyens. Le premier ministre s'est confié en six(6) questions à la Rédaction de HAITI PRESS NETWORK.

Lire la suite...

 

 

 

Le nouveau rapport publié dimanche soir par le Ministère de la santé publique et de la population présente un bilan de 3 morts liés au Coronavirus et 144 nouveaux cas positifs recensés dans le pays pour la journée du 13 juin, a appris Haïti Press Network.

 

Ces nouvelles statistiques font passer le bilan à 73 décès liés au Coronavirus et 4309 cas confirmés d’infection au virus enregistrés depuis le 19 mars date à laquelle la maladie a été officiellement découverte en Haïti.

 

La Grand-Anse compte 2 morts et l’artibonite déplore une victime de la Covid-19. Les nouveaux cas de contamination sont dénombrés pour la grande majorité dans le département de l’ouest qui compte 134 sur les 144.

 

Les autres sont éparpillés dans les Nippes et le nord qui comptent chacun 3, le département de l’artibonite 2 et le reste 1 dans le centre et 1 dans le sud.

 

 

La 72e publication du ministère de la santé publique confirme pour le mercredi 10 juin 145 nouvelles infections au coronavirus et 6 morts. Maintenant le total est de 3941 cas confirmés sur 8081 cas suspects et 64 morts.

 

Le Département de l'Ouest reste la région la plus affectée avec 3188 cas. Delmas garde la tête du peloton pour la zone métropolitaine avec 820 infectés suivi de Port au Prince avec 770.

 

Les hommes restent le sexe le plus touché avec 59.7% des cas et les femmes représentent 40.3% des infectés. 

 

 

 

 

 

2 personnes sont mortes le 9 juin en Haïti en relation avec le Coronavirus, selon les dernières informations fournies mercredi par les autorités sanitaires qui ont établi un nouveau bilan de 58 morts depuis l’introduction de la maladie en Haïti en mars dernier.

 

Selon les données publiées mercredi soir, 134 nouveaux cas positifs ont été recensés le 9 juin portant le total des cas positifs à 3796 cas confirmés.

 

Les nouveaux cas sont enregistrés dans 4 départements. 111 dans l’ouest, 9 dans le Centre, 7 dans les Nippes et 7 dans le département de l’artibonite.

 

Plus d'articles...

HPN Sondages