Haïti-Covid-19: L’État invite la population à rester en état d’alerte et rappelle la nécessité de respecter les gestes barrières

HPN/COVID-19
Typographie

À travers une note datée du 14 octobre dont une copie a été acheminée  par voie électronique à HPN, le ministère de la Culture et de la Communication invite la population à rester en état d’alerte face au Covid-19 qui continue de faire son petit bonhomme de chemin dans le monde, mais encore en Haïti. Lire intégralement ci-dessous la note. 

Une fois de plus, le pays tout entier est invité au strict respect des principes d’hygiènes, des consignes sanitaires et des mesures barrières pour freiner la propagation du coronavirus. En ce sens, le Gouvernement, conscient du potentiel danger que représente encore cette pandémie, a, dans une note, signée par l’ensemble des Ministres, et publiée cette semaine, exhorté la population à une prise de conscience civique.

Dans cette dynamique, le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) appelle, toutes les forces vives du pays à emboîter le pas aux autorités étatiques, pour renforcer les actions de sensibilisation de la population face à cet éventuel danger sanitaire qui pourrait avoir de graves conséquences sur notre pays.

Le MCC estime que c’est la responsabilité de toutes et de tous, d’œuvrer pour éviter au pays une remontée du nombre de personnes contaminées, comme c’est le cas pour certains autres pays actuellement.

Le Ministère de la Culture et de la Communication, a récemment rappelé, dans un communiqué, que nous étions en ALERTE ROUGE par rapport à la pandémie de la Covid19. L’heure est encore fragile, nous devons rester vigilants.

En effet, suite aux activités liées aux fêtes patronales et aux vacances d'été, le Gouvernement invite les acteurs étatiques, commerciaux, industriels,  scolaires, religieux et sociaux, culturels, ainsi que le transport en commun, à assumer leur responsabilité, en ce qui a trait au renforcement ou au respect des mesures barrières dans le cadre de leur activités respectives. Il reste et demeure urgent d’appliquer les consignes sanitaires et les protocoles élaborés par les autorités.

Les chefs de famille, les parents, les autorités religieuses et spirituelles, les directeurs d’écoles et les professeurs, les leaders politiques, les patrons de presse, les responsables d’institutions publiques et privées, les patrons des bars, des restaurants, des clubs dansants, des boîtes de nuit, les promoteurs culturels, les animateurs musicaux, les prêtres, les pasteurs et les hougans, sont tous co-responsables, chacun en ce qui le concerne, de tous échecs ou de tous succès de la pandémie sur notre sol.

Il est donc indispensable de décréter la mobilisation et la surveillance mutuelle pour endiguer la propagation de la COVID-19.

En résumé, le Gouvernement rappelle à la population qu’il faut respecter les principes d’hygiène, le lavage régulier des mains, le respect de la distance de 1m50, et le port de masque.

 

HPN Sondages