Haïti-carnaval 2017: les propos obscènes interdits sur le parcours

Danse
Typographie

Lors d’une rencontre avec les "Disc Jockeys" (DJ) haitiens, l’administration communale  de Port-au-Prince a interdit formellement la diffusion de propos  obscènes  sur le parcours du carnaval.

 

D’autres dispositions ont été prises lors de cette rencontre dont l’objectif était de planifier les defilés pré-carnavalaesques.

Voici quelques autres points sur lesquels les DJ et la mairie de Port-au-Prine se sont entendus.

- L’horaire de départ pour tous les DJ’s devra être scrupuleusement respecté;

 

- Les DJ’s devront respecter l’ordre du défilé à partir d’un "line-up" préalablement établi et communiqué à chacun;

 

- Interdiction formelle de diffuser sur le parcours des chansons étrangères;

 

- Interdiction formelle de diffuser des chansons obscènes

 

- Tous les chars, avant d'entamer le parcours, devront inévitablement subir une inspection technique et mécanique rigoureuse par des agents de la mairie et de la Police Nationale d’Haïti, préposés à cet effet;

 

- Tous les chars devront être dotés d’un extincteur et d’une toilette.

 

L’Administration Communale de Port-au-Prince, soucieuse de faire des exercices pré-carnavalesques une réussite, entend prendre toutes les dispositions nécessaires, d'un commun accord avec les instances concernées en vue de garantir l’ordre, la paix publique et de prévenir tout type de risques qui pourrait survenir sur le parcours.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages