Haïti-Carnaval 2018 : Le dimanche gras au Champ de Mars

Art
Typographie

Une foule immense en liesse habillée de toutes les couleurs qui danse sans retenu et comme des forcenés. Des défilés de jeunes danseurs et danseuses, des bandes à pied, des chars sonores et allégoriques. Des centaines de policiers déployés sur le parcours du défilé carnavalesque. Des stands surchargés prêts à craquer. Une cacophonie de sons venus de décibels de toutes parts, tel est le constat de HPN pour le premier jour gras. 

Pour le 1er jour du défilé, dimanche, le public est au rendez-vous. Comme d’habitude, des dizaines de milliers de bambocheurs ont fait le déplacement. Pour de nombreuses personnes, pas question de ne pas prendre part à cette festivité traditionnelle. Le thème choisi pour le déroulement du carnaval national cette année est : «  Ayiti sou wout chanjman » (Haïti sur la voie du développement).

Un thème rendu public tardivement, soit quelque 48 heures avant le déroulement des trois jours gras. Pourtant les meringues carnavalesques qui devaient normalement respecter le contenu de ce thème, étaient déjà en rotation sur les ondes de toutes les stations de radio et de télévision, peu après la commémoration du 8e anniversaire du séisme épouvantable de janvier 2010.

Les carnavaliers, constatons-nous, étaient venus assister, comme l’avaient annoncé les membres du comité organisateur, au défilé de 21 groupes musicaux qui devaient se produire sur 19 chars sonores et 12 chars allégoriques sur lesquels devaient prendre place 49 rois et reines. Mais aussi ils venaient participer à l’ambiance créée par une douzaine de bandes à pied qui défilent au Champ de Mars au milieu de 125 stands.

Grosso modo, il faut dire qu’en dépit d’un certain manquement relevé dans l’organisation, le Sweet Micky de l’ex-président Michel Martelly a drainé une foule immense pour le premier jour gras à Port-au-Prince. Les membres du comité organisateur de cette fête populaire, soulignons-le, avaient promis un contenu mariant le côté artistique à celui musical.

Texte et photo: Alix Laroche

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages