Le jeune slameur haïtien Nervno Fils de Plume en résidence artistique à Bruxelles

Art
Typographie

 

Nervno Fils de Plume, de son vrai nom Nerva Noel, fait partie des 15 jeunes bénéficiaires d’une résidence artistique dans le cadre de la célébration des journées de la Francophonie qui auront lieu en Belgique, notamment à Bruxelles, du 18 au 26 mars prochain.Lui et les autres pensionnaires entreront en scène le 20 mars, lors de la Journée internationale de la Francophonie,par le truchement de leur spectacle intitulé « Libres en slam ».

Le mardi 7 mars dernier, Nervno Fils de Plume a quitté le pays pour se rendre en terre européenne. Durant un séjour de deux semaines, il participera à des ateliers d’écriture et de formation sur la mémorisation et la posture scéniquen nécessaires à l’épanouissement de son talent dans le domaine du slam.

C’est son premier voyage à l’étranger en tant qu’artiste et il ne cache pas sa joie. « Je suis doublement radieux parce qu’Haïti sera représentée et je suis celui qui aura à assumer valablement cette lourde responsabilité », nous a-t-il confiés. « Mais, ajoute-t-il, je suis un peu gêné d’un côté puisqu’on devrait être représenté par plus d’un slameur comme c’est le cas du Canada qui en a au moins deux. »

Selon lui, cette expérience peut être d’ores et déjà considérée comme le début d’une carrière sur la scène internationale. En outre, il pense que cela peut encourager les autres slameurs haïtiens à s’accrocher un peu plus à leur activité de création. « C’est une belle occasion pour faire rayonner notre slam ailleurs », a-t-il déclaré. 

Âgé de 22 ans, le natif du Bel Air est celui qui a signé « Vers Balles » en 2016, le premier album de slam en Haïti. Dans son répertoire, il compte plusieurs morceaux connus et appréciés du public, dont Vi pa m, J’y crois et Ay Ti mal.

Suite à un appel à candidatures lancé par le Bureau International Jeunesse, ces 15 jeunes slameurs, originaires de 11 pays de la Francophonie, ont pu bénéficier de cette résidence artistique grâce à la valeur poétique de deux textes personnels déjà enregistrés et aucaractère convaincant des lettres de motivation soumis.

Créé et cogéré depuis 1995 par la Direction générale de la Culture et Wallonie-Bruxelles International, chaque année, le Bureau International Jeunesse accompagne des milliers de jeunes dans la réalisation de leurs projets internationaux. Son appui rend la mobilité accessible aux jeunes, surtout à ceux qui ont moins d’opportunités pour des raisons culturelles, économiques, sociales et autres.

 

 

 

Ducloford Colin

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages