Suite à la libération de l'ancien Député des Cayes et de l'Ile-à-Vache, Jean Fénel Thanis, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Lucmanne Délile a mis en disponibilité sans solde, le Magistrat Wilner Eliassaint, Substitut du Commissaire du Gouvernement parquet près le tribunal de Première Instance de la Croix-des-Bouquets, en attendant les résultats de l'enquête enclenchée autour de son implication présumée dans les faits de corruption liée à cette libération.

 

 

 

Également, les sanctions du Ministre de la Justice concernent Sary Romain Commis Parquet au tribunal de Première Instance de la Croix-des-Bouquets. 

 

 

 

Réagissant à cette libération spectaculaire, le défenseur de droits humains, Me Maitre Gédéon Jean, a qualifié de scandaleuse, cette libération qui, selon lui, a été faite en dehors de la loi.

 

 

 

Jean Fénel Thanis a été arrêté en mars 2019 à Ganthier en possession de plus de 400 kilogrammes de marijuana. Les faits de trafic illicite et de détention de stupéfiants lui sont reprochés.

 

 

 

 

 

Le président de la plateforme nationale du secteur populaire haïtien (PLANSPA), Dieudonné Lhérisson, a appelé jeudi l’opposition à faire une trêve en vue de permettre à tous les secteurs de se concentrer sur le nouveau Coronavirus. Deux cas avérés ont été officiellement enregistrés jeudi dans le pays.

 

 

 

La population est au-dessus de tous, affirme Dieudonné Lhérisson qui soutient que sans elle, il n’y a ni opposition, ni pouvoir, ni société civile ni secteur privé des affaires.

 

 

 

Tous les secteurs doivent se concentrer sur la sensibilisation et les mesures d’accompagnement à la population notamment les citoyens vivant dans les quartiers populaires, dans les communes et les sections communales ainsi que dans les marchés publics, ajoute celui qui effectue une maitrise en population et développement.

 

  

 

Les 200 lits qui le gouvernement affirme disposer pour recevoir les personnes atteintes de la maladie ne sont pas suffisants, souligne M. Lhérisson qui invite le gouvernement à définir des stratégies, de concert avec les syndicats des évoluant dans le domaine du transport en commun pour réduire les risques de propagation de la maladie.

 

 

 

Le professeur Lhérisson invite les citoyens à respecter les principes d’hygiène et les consignes des autorités sanitaires compétentes.

 

   

 

Des médecins qui ont pris part à la conférence ont appelé les citoyens à respecter les principes d’hygiène pour mieux combattre la maladie. Les personnes en âge avancé ou malades sont parmi les plus exposées, ont-ils fait remarquer.

 

 

 
 
 
Accompagné de la première dame et des membres du comité d'organisation du carnaval, le président de la République, Jovenel Moïse, a effectué une visite sur le stand de la mairie de Port-au- Prince, à l'occasion du 4e dimanche des exercices pré-carnavalesques à la surprise de plus d'un.
 
 
 
Le locataire du Palais national qui a discuté avec le maire de Port-au-Prince, Youri Chévry , s'est prononcé sur l'organisation du carnaval 2020 et sur les mesures de sécurité y relatives. Jovenel Moïse a, une fois de plus appelé les Haïtiens à "vivre ensemble pour faire avancer le pays".
 
 
 
"Le président de la République et le maire sont deux élus qui ont la responsabilité de servir la population", a insisté Jovenel Moïse pour ainsi couper court aux rumeurs qui laissent croire que des différends existeraient entre la présidence et la mairie de Port-au- Prince.
 
 
Tout en réitérant l'engagement de son administration, par le biais du comité d'organisation du carnaval 2020, à permettre le bon déroulement du carnaval, le premier citoyen de la nation a salué les mesures prises par la municipalité pour rendre possible la tenue de l'une des plus grandes manifestations culturelles du pays qui se tiendra cette année les 23, 24 et 25 février 2020 sous le thème "Pote kole pou Ayiti dekole".
 
 
 
 
Jean Witchy Junior Augustin

 

 

Les Responsables du diocèse des Gonaïves n'étaient pas en mesure de confirmer la participation ou non du Président Jovenel Moïse pour le Mercredi 1er Janvier, marquant le 216e anniversaire de l’indépendance d'Haïti. Des voix s'étaient élevées contre une éventuelle présence du chef de l'Etat dans la cité de l'indépendance pour participer à une traditionnelle Messe à la Cathédrale des Gonaïves avant de prononcer sur la place d'armes son discours de début d'année. un groupe de jeunes avait même adressé une correspondance à l’Évêque des Gonaïves Monseigneur Yves Marie Péan.

 

Des courants hostiles au pouvoir de Jovenel Moïse avaient mis en défi le chef de l'Etat de venir s'adresser le 1er Janvier aux Gonaïves, dans le haut Artibonite. Ces opposants réclament tout simplement la démission du locataire du palais national pour éviter un bain de sang dans la cité. Plusieurs manifestations antigouvernementales ont eu lieu ces dernières semaines pour demander le départ du Président et sa mise en accusation dans le cadre du dossier Petrocaribe.

 

 Aucune information officielle n'a été diffusée sur la participation ou non du chef de l'Etat aux traditionnelles activités marquant l'indépendance du pays pour la 216e année. Entre-temps, l'opposition radicale continue d'appeler à la mobilisation contre le pouvoir de Jovenel Moïse jetant un véritable flou sur la réouverture des classes pour le mois de Janvier.

 

HPN  

 

 

 

 

 

EN HAÏTIAu cours d’une mission d’évaluation des besoins techniques, le Service maritime et de navigation d’Haïti (SEMANAH) a signé l’adhésion nationale à l’IALA. Il s'agit d'une étape importante pour améliorer encore le système de fourniture d'aides à la navigation maritime en Haïti, dans le but d'atteindre la norme internationale. En raison de la pandémie de Covid-19, l'expert IALA WWA, Mme Gerardine Delanoye, a dû retourner en Europe au milieu de cette mission et n'a pas pu terminer toutes les visites techniques sur les différentes installations du Semanah en Haïti. Dès que possible, l'équipe de l'Académie reviendra pour terminer cet important travail. En préparation, l'Académie a parrainé le nouveau directeur de la sécurité de la navigation, M. Matthieu Polyte, pour suivre le cours de niveau 1 At0N Manager, une formation à distance.

 

Le tremblement de terre de 2010 et le cyclone Matthew en 2016 ont eu un impact énorme sur les infrastructures maritimes et Haïti s'en remet encore. Lors de sa visite inachevée, l'expert était heureux de voir que beaucoup de choses étaient bien arrangées. Elle a visité le centre de surveillance des tremblements de terre et d'alerte aux tsunamis qui se trouve au même endroit que l'administration des prévisions météorologiques. Le système du Service mondial d'avertissements de navigation (WWNWS), pour assurer une diffusion rapide des informations essentielles à la navigation et à la sécurité des personnes en mer, est très bien organisé en Haïti. Il comprend également des informations sur l'état de l'aide à la navigation. Et surtout, elle a rencontré une excellente équipe qui travaille vraiment pour changer et améliorer les services.

 

Tout en remerciant le SEMANAH pour son accueil à l'équipe d'experts IALA WWA, l'institution de navigation internationale souhaite  bienvenue à Haïti au sein de la famille maritime et de navigation mondiale.

 

HPN

Source : IALA et SEMANAH

 

 

 

 

Si les activités scolaires sont suspendues à travers le pays, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle ne chôme pas. Les actions se multiplient via un ensemble d’initiatives de manière à limiter l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le secteur de l’éducation, constate Haiti Press Network. 

Lire la suite...

 

 

 

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a lancé une série de consultations auprès  des jeunes de 15 à 35 ans sur la francophonie de l’avenir. Avec un hastag  #TaVoixCompte et sur le site internet www.consultations-jeunesse-francophonie.org, les jeunes de tous les coins du monde peuvent donner leurs avis sur des thématiques variées: Environnement et climat, culture et langue, l’égalité homme et femme, entreprenariat et démocratie. Autant de sujets mis en débat lors des consultations proposées par l’OIF.

 

 

Marie Dieuleine Alouidor, Chargée de programme au bureau de l’OIF en Haïti et Elritchy René représentant de l’association partenaire de l’OIF Educ Ha groupe Haïti ont répondu aux questions de l’émission hebdomadaire Top Haïti, le samedi 13 juin autour de l’organisation en Haïti d’une série d’ateliers virtuels sur cette campagne de consultations de la jeunesse. En Haïti, du 16 au 30 juin, sur l’application Zoom et facebook live, le bureau de l’OIF entame à travers des ateliers virtuels en Haïti. « Chaque semaine, il y aura deux ateliers en mardi et jeudi à partir du mardi 16 juin », a précisé Marie Dieuleine Alouidor.

 

 

« Haïti est un pays jeune, faire parler les jeunes et faire sortir la voix des jeunes est une initiative », a déclaré Elritchy René mentionnant que la francophonie est la rencontre des cultures plus qu’une affaire de langue française simplement.

 

 

Alain Auguste et Rosny Cadet, deux jeunes haïtiens, ont été nommés comme ambassadeur des consultations de la Jeunesse en Haïti selon ce qu’ont fait savoir les représentants de l’OIF en Haïti participant à ce numéro de l’émission Top Haïti.

 

GL

 

 
 
Alors que la plupart de nous vit dans l’incertitude et dans la réflexion profonde avec la propagation de la pandémie Covid-19, Sr Julienne ANICE, de la Centrale de l’Eglise Mission pour Christ de Delmas 31, célèbre dans la joie la plus parfaite, son centenaire. 
 
 
 
Un monument fait des mains de Dieu, un modèle pour plusieurs générations de la communauté chrétienne de Delmas 31. Cette blonde aux couleurs tropicales née le 12 juin 1920, mère de 8 enfants, a toujours un accueil chaleureux pour tous les enfants, jeunes et vieillards fréquentant ladite Assemblée, confie l'expert en douanes, Fr Jude Louissaint, émerveillé par la simplicité de coeur et la joie de vivre de Julienne. 
 
 
Au dire de Voltaire « c'est aux mortels d'adorer votre image, votre personne ». Cette parole fait sienne à cette dame de petite taille, pour qui la vie a une tout autre signification, pour ceux qui n’espèrent pas, qui croient que Dieu les oublie.
 
 
Pour la diplômée de l'Ecole Nationale d'Administration Financière (ENAF), Sr Naomie Cazeau Dorinvil, la centenaire est une vraie modèle de jeunesse éternelle, dont son esprit ne s'altère pas.Elle se souvient de tout et son rêve le plus cher, indique Mme Dorinvil, est ce que Sr Julienne achève sa course dans l'arêne de Dieu.
 
 
Malgré sa douleur, la centenaire était présente avec ses deux petit-fils dont Fabien Vladimir, ce dimanche 14 juin 2020, au culte d'adoration retransmis via facebook et les réseaux sociaux, pour exprimer son contentement vis-à-vis du pasteur titulaire, Révérend Luc SAINT-FELIX témoignant toute son affection pour la bien-aimée portant en la circonstance, un tailleur bleu orné de dentelle blanche, un voile tissé de fibre non polyester sans compter ses lunettes concaves  rappelant le leader Mohandas Karamchand Gandhi.  
 
 
Les organisateurs : L'Economiste et Evangéliste, Marc Michel Jean François, Dr Miché Saint-Félix et le comité de l’église représenté par Sr Souffrant Armand et Fr Rony Lafalaise, qui se sont mis corps et âme, pour rendre un hommage bien mérité à la servante de Dieu, très connue de l'Eglise avec sa candide voix, entonnant ce refrain: «  Mwen gen yon zye kap veye sou mwen… ». 
 
 
Cent bougies pour Sr Julienne ANICE, qui tient à ses engagements, à ses relations. C'est avec les dames de l’église, les hommes de prière, qu'elle aime passer son temps, se mettre à leur écoute, les donner du réconfort. 
 
 
Quand elle est seule dans sa chambre, elle demande pour chaque frère, chaque sœur, que ses yeux n’ont pas remarqué. C'est une sœur connectée, elle  chante les louanges de Dieu.
 
 
 
Des cadeaux et un certificat Honneur et Mérite, ont été remis à cette native de Bainet , rentrée à Port-au-Prince dans les années 1980. Sr Julienne ANICE ou la météore vivante de Dieu, un exemple de parcours.
 
 
 
Bon 100ème monument vivant !!!
 
 
Yves Paul LEANDRE
Journaliste 
 
 

HPN Nouvelles

Grid List

 

 

 

 

Un tireur en Nouvelle-Écosse a fait plus de 10 victimes samedi soir et dimanche matin. Au moins une des personnes tuées est une policière de la GRC.

Il s'agit de la gendarme Heidi Stevenson, une policière comptant 23 ans d'expérience. Elle était mère de deux enfants.

Un autre policier a été blessé, mais on ne craint pas pour sa vie, indique la GRC Gendarmerie royale du Canada.

 

Le suspect, Gabriel Wortman, 51 ans, est mort au terme d'une chasse à l'homme qui aura duré une douzaine d'heures, confirment les autorités.

 

La mort du suspect est le résultat des actions d'un agent, confirme la caporale Lisa Croteau, porte-parole de la GRC Gendarmerie royale du Canada en Nouvelle-Écosse.

 

La GRC a réagi, vers 23 h 30, samedi soir, à plusieurs appels reçus au 911 et ses agents sont intervenus à Portapique, une communauté rurale du comté de Colchester. La municipalité est située à une centaine de kilomètres au sud-est de la frontière entre la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, et à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Truro.

 

À leur arrivée à un domicile de Portapique, les policiers ont découvert les corps de plusieurs personnes, à l'intérieur comme à l'extérieur de la résidence.

 

Le suspect ne se trouvait pas sur les lieux. Les recherches initiales ont mené les agents à plusieurs autres scènes de crime, incluant des édifices en flammes.

 

Alors que la traque se poursuivait dans la nuit et dans la matinée, la GRCGendarmerie royale du Canada implorait dimanche matin le public de ne pas s'approcher de l'individu recherché, considéré armé et dangereux.

 

La caporale Lisa Croteau avait même recommandé aux habitants de certains secteurs de Portapique de se réfugier, si possible, dans leur sous-sol.

 

Durant une cavale d’une douzaine d’heures, le suspect aurait parcouru plus de 100 km au volant de plus d'un véhicule, dont un appartenant à la GRC Gendarmerie royale du Canada. La manière dont l'individu aurait pris possession de ce véhicule n'a pas été précisée par les autorités.

 

Gabriel Wortman pourrait conduire ce qui semble être un véhicule de la GRC Gendarmerie royale du Canada et pourrait porter un uniforme de la GRCGendarmerie royale du Canada. Il y a une différence entre sa voiture et nos véhicules de la GRC Gendarmerie royale du Canada : le numéro.

 

Le numéro de la voiture du suspect, derrière la fenêtre arrière côté passager, est 28B11, écrivait plus tôt, peu après 10 h, la Gendarmerie royale du Canada dans un message sur Twitter.

 

Source : Radio canada

 

 

 

 

 

 

 

« Garantir l'importance des relations humaines », tel est le thème de la journée mondiale des travailleurs sociaux commémorée le 17 mars de chaque année. C’est la Fédération Internationale des Travailleurs Sociaux (FITS) qui propose cette thématique devant guider les nombreuses réflexions à se produire durant cette journée.

 

 

 

En Haïti, le Groupe de Réflexion et d'Action en Travail Social/ Haïti (GRATS-Haïti) que les relations humaines ont tendance à se détériorer dans le monde. Le racisme et les stigmatisations en sont pour beaucoup selon l’organisation.

 

 

 

« Il est important pour les professionnels des sciences humaines et sociales de se pencher le plus rapidement possible sur cette situation », a souligné le Grats-Haiti.

 

En Haiti, note le Grats-Haiti, le peuple est confronté à tout type de problèmes. « Nous assistons à la banalité de la vie pour un groupe de personnes. Ce fait importe autant pour les autorités que pour les individus », précise les travailleurs et travailleuses sociaux du Grats-haiti notant le problème de méfiance au sein de la population depuis quelques temps.

 

 

 

Dans une note portant signatures de Raymond BASTIEN et Samuel BONNET, les deux principaux dirigeants du Grats-haiti, l’organisation dit souhaiter que cette commémoration soit une occasion de combat pour les travailleurs et travailleuses.

 

 

Le Grats-Haiti en profite pour demander aux forces morales et aux groupements progressistes d’envoyer des signaux clairs sur les meilleurs moyens de garantir la confiance et dans les relations entre les humains dans le pays.

Evenements / Spectacles à venir

HPN Sondages